Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de Ville

Dossier IA01000122 réalisé en 1991

Fiche

  • Façade principale.
    Façade principale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • place
    • parvis
    • beffroi
    • horloge publique
    • bibliothèque

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesplace, parvis, beffroi, horloge publique, bibliothèque
Dénominationshôtel de ville
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : place de la
Terrasse
Cadastre : 1823 B 94 A 96 ; 1984 AE 141

En 1811, le gouvernement impérial donné à la ville de Trévoux, l'ancien banneret afin d'y loger la maison commune ; c'est vers 1730, à la demande du duc du Maine, que cet édifice fut construit pour servir de siège à la Justice seigneuriale ; cette nouvelle affectation mal adaptée à l'ensemble des services municipaux devient insuffisante ; vers 1860, la démolition de la prison laisse un terrain vacant à proximité de l'édifice, aussi la municipalité demande, en 1863, à l'architecte départemental Charles Martin, de rédiger un avant projet de reconstruction de l'hôtel de ville, projet ajourné en raison d'autres priorités données par la municipalité (abattoir, usine à gaz pour l'éclairage de la ville) ; c'est en 1889 que de nouveaux plans et devis, dressés par l'architecte lyonnais Marie André Bellemain, sont acceptés par le conseil municipal, et exécutés entre 1890 et 1891 par l'entrepreneur Jean-Baptiste Faugeron, de Trévoux ; ce nouvel hôtel de ville, construit en partie sur l'emplacement d'une maison d'habitation, se raccorde à l'ancien banneret, au nord-est ; la place parvis, qui permet le dégagement de la façade principale ainsi que l'alignement avec le palais de la sous-préfecture, est édifiée sur l'emplacement de l'ancienne prison (terrain cédé à la ville par le département en 1888) ; le mobilier est réalisé par l'architecte Hyvernat, de Trévoux, selon un devis dressé en 1891 ; en juin de cette même année le conseil municipal demande à M. le Ministre des travaux publics quelques tableaux pour l'embellissement de la grande salle de réception ; une fête pour l'inauguration de l'hôtel de ville a lieu le 9 août 1891 ; l'édifice présente plusieurs inscriptions en façade : hôtel de ville, liberté, égalité, fraternité et le monogramme : RF ; en 1905 transformations intérieures de l'ancienne mairie sur les plans et devis de l'architecte Hyvernat

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Bellemain Marie André Félix_ architecte attribution par source
Auteur : Faugeron Jean-Baptiste entrepreneur attribution par source
Auteur : Hyvernat architecte attribution par source

Mairie comprenant : l'ancien banneret en rez-de-chaussée surélevé avec dénivelé racheté par un degré de 5 marchés et toiture en appentis couverte en tuile creuse, la nouvelle mairie avec un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré, un comble à surcroît et toiture à deux croupes et beffroi en dôme couverts d'ardoises

Murscalcaire
enduit partiel
moellon
Toitardoise, tuile creuse
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturesdôme
appentis
croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Techniquessculpture
menuiserie
Précision représentations

armoiries ; ove ; pot à feu ; ornement végétal ; tête : femme ; symbole : nation" § "sujet : ornement végétal, support : agrafés et consoles du 1er niveau, linteau de fenêtres du 2e niveau, angles de la corniche ; sujet : tête de femme, support : agrafe de la porte d'entrée ; sujet : ove, support : corniche ; sujet : pot à feu, support : bord du toit de part et d'autre de l'horloge ; sujet : symbole national, support : cartouche au 1er niveau de part et d'autre de la fenêtre axiale ; armoiries de la ville, support : sur le couronnement de l'horloge

Statut de la propriétépropriété publique
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Hartmann-Nussbaum Simone