Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 13 659 - triés par pertinence
  • Ville d'Aix-les-Bains
    Ville d'Aix-les-Bains Aix-les-Bains - en ville
    titreCourant :
    Ville d'Aix-les-Bains
    description :
    internationaux, Genève et Lyon, à moins de 100 km, l'aéroport régional de Chambéry-Aix-les-Bains à Voglans ; un Culoz-Modane, et des futurs aménagements du Lyon-Turin. Aix-les-Bains est proche de tout. Aix-les-Bains géographique et économique, qu'Aix-les-Bains soit une ville attractive et cela depuis son expansion lancée à la palme, entre 1990 et 1999 revient à Méry (+ 77%). Aix-les-Bains apparaît donc comme une ville favorisée , ici, la mode, aux promenades, à la pêche et surtout aux activités nautiques de toute sorte. Aix-les avec Thonon-les-Bains elle en est le seul exemple non maritime. Et l'organisation des championnats du urbain, en est le symbole. Sans risque d'être accusé de subjectivité, force est de reconnaître qu'Aix-les lac du Bourget et étirée entre les derniers sommets du Jura à l'ouest (mont de la Charvaz, mont du Chat, montagne de l'Epine, entre 1150 et 1450 mètres) et les premiers contreforts préalpins du massif est largement ouvert vers le sud et les Alpes intérieures par la cluse de Chambéry, vers le nord par
    annexe :
    ANNEXE 1 Description d'Aix-les-Bains à l'époque romaine, par Alain Canal La région d´Aix-les-Bains bourgade. Dès le Ier siècle de notre ère, l´agglomération d´Aix-les-Bains se développe autour de sources siège de Montmélian, se rendit à Aix pour y prendre les eaux. En 1623, le docteur Jean-Baptiste Cabias les bains, les uns après les autres, il descendit de cheval vers le grand bain auquel, avec plusieurs chef-lieu était Vienne. L´influence de la romanisation sur les modes de construction n'est perçu à Aix -les-Bains que dans la seconde moitié du Ier siècle avant J.-C. La pérennité de cultes d´origine ANNEXE 3 Historiographie des découvertes archéologiques, par Alain Canal Les premières relatait ainsi le fait : "On l´appelle le bain royal depuis que les rois de France s´y sont baignez, et ça en 1674, la mention "où sont les masures des Galléries de marbre faictes au temps des romains commentaires sur le patrimoine archéologique d'Aix. De 1920 à 1935, à l´occasion de la construction de
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    Aix-les-Bains
    illustration :
    Plan d'Aix-les-Bains en 1867 IVR82_20117300906NUCB Aix-les-Bains et ses environs par Adrien Pin IVR82_20047300016NUCB Aix-les-Bains et ses environs par Adrien Pin, détail sur le centre-ville IVR82_20047300017NUCB Maquette d'Aix-les-Bains en 1860 IVR82_20117300907NUCB Le Revard (1545m) au-dessus d'Aix-les-Bains IVR82_20147304747NUCA Le Revard (1545m) au-dessus d'Aix-les-Bains IVR82_20147304748NUCA Vue aérienne : les palaces Rossignoli et le centre-ville, vers 1955 IVR82_20157300891NUCB Les balcons des Bauges, la ville et le lac du Bourget IVR82_20147304572NUCA Les bords du lac, la coline de Tresserve et la voie ferrée dans la ville IVR82_20147304565NUCA Nord de la ville : les bords du lac et la coline de Corsuet IVR82_20147304566NUCA
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    humaines sur les bords du lac du Bourget remontent au néolithique. Quatre sites concernent Aix-les-Bains de la population pour la gabelle du sel, en 1561. A cette époque, sur les 1095 habitants d´Aix, 46 Amédée III s´arrête à Aix et les notables locaux le sollicitent pour la construction d´un bâtiment , évite le centre ville par la rue du Casino et rejoint les confins de Grésy-sur-Aix par l´avenue de Saint des années 1880 que l´urbanisation conquiert les coteaux d´Aix, au détriment du vignoble. On L'analyse des vestiges et des sédiments a permis de montrer que les premières installations Mémard recèle également des vestiges de l'âge du bronze. Les premières occupations à l'intérieur du siècle de notre ère, est connue par l'épigraphie ; Aix est alors un vicus dépendant de la cité de Vienne localisés les édifices publics. A partir du Ve siècle, la ruine attestée des thermes indique le déclin de la bourgade dont l'histoire durant le haut Moyen Age n'est pas connue. On ne retrouve mention d'Aix
    localisation :
    Aix-les-Bains - en ville
    airesEtudes :
    Aix-les-Bains
    referenceDocumentaire :
    communes rurales. - Aix-les-Bains, le lac du Bourget, Challes-les-Eaux. AD Savoie. 105 S 19. Plans d'Aménagement, d'embellissement et d'extension des villes et communes rurales. - Aix-les-Bains, le lac du cm. (AC Aix-les-Bains : C 38) : lavis, papier collé sur toile. 308 x 189 cm. (AD Savoie : C 1917, mappe 160 ; AC Aix-les-Bains : copie Aix-les-Bains. 1 O 98 / 13Fi 4) 18 cm. (AC Aix-les-Bains : 15 Fi 1215) AC Aix-les-Bains. 13 Fi 91. [Vers 1893]. Plan de la ville d'Aix-les-Bains Plan de la ville d'Aix -les-Bains / S.n. [Aix-les-Bains], [vers 1893]. Ech. 1 : 1000. 1 plan sur papier entoilé : encre , gouache ; 95 x [149] cm. (AC Aix-les-Bains : 13 Fi 91) Carte de la commune d'Aix-les-Bains dessiné par J. Chamard d'après un croquis levé le 25 septembre
  • Cimetière d'Aix-les-Bains
    Cimetière d'Aix-les-Bains Aix-les-Bains - Franklin Roosevelt-Lafin - avenue de Saint-Simond - en ville - Cadastre : 1879 C 1130 p. ; 1132 p. ; 1134 p. ; 1139 ; 1140 ; 1141 p. ; 1135-1137 2004 BP 56 ; 58
    titreCourant :
    Cimetière d'Aix-les-Bains
    description :
    Le cimetière d’Aix-les-Bains, situé à l'entrée nord de la commune, est séparé de l’avenue de Saint deuxième entrée cochère située plus au nord. Des rangées d'arbres signalent les allées inscrites dans le (dénommées "carrés" dans les archives) de surfaces différentes. Il comprend : deux colombariums (contre le ) accessibles à toutes les confessions (et inversement, un individu de confession israélite ou musulmane peut (absence de dalle) en forme de croix ou non, adossées à des haies et portant une plaque identifiant les défunts. Les plus anciennes sépultures se situent dans les sections 1 à 4 et sont adossées aux murs
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    Aix-les-Bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    C’est depuis 1863 que le cimetière d’Aix-les-Bains se situe à son emplacement actuel, à proximité de l’avenue de Saint-Simond (AC Aix-les-Bains. 1 N 5). Son emprise est le fruit de plusieurs inhumations sont désormais interdites (AC Aix-les-Bains. 1 N 5). A son ouverture, le cimetière, accessible par culte catholique, conformément au décret du 12 juin 1804 (AC Aix-les-Bains. 1 N 5). Dès 1865 communal Grisard, sont achevés en 1867 (AC Aix-les-Bains. 1 N 5). Deux campagnes d’agrandissement nouvelles concessions et en direction du sud pour l’aménagement d’un jardin (AC Aix-les-Bains. 1 N 5). Bien -Simond (AC Aix-les-Bains. 1 N 5). A l'exception du jardin, qui ne sera jamais réalisé, ces plans de 1919 aujourd'hui à la section 5), au nord, confiée à l’entrepreneur Pilotaz (AC Aix-les-Bains. 1 N 6), s’accompagne section 3), au nord, dont les travaux de clôture sont assurés par l’entrepreneur Benoît Viand (AC Aix-les localisé sur les terrains occupés aujourd’hui par l’école primaire du Centre, rue Claude de Seyssel, le
    localisation :
    Aix-les-Bains - Franklin Roosevelt-Lafin - avenue de Saint-Simond - en ville - Cadastre : 1879 C
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 1 D. Registre des délibérations du conseil municipal. AC Aix-les-Bains. 1 D AC Aix-les-Bains. 1 N 5. 1816-1946. Cimetière. AC Aix-les-Bains. 1 N 5. Cimetière, 1816-1946. AC Aix-les-Bains. 1 N 6. 1946-1981. Cimetière. AC Aix-les-Bains. 1 N 6. Cimetière, 1946-1981. Forest, ingénieur, Aix-les-Bains. Agrandissement de la villa, 1933. AC Aix-les-Bains. 1 N 5. 1862. Projet de clôture pour la séparation du culte catholique des cultes barrière] / Pellegrini, architecte. Aix-les-Bains, novembre 1862. Ech. 1 : 200 ; 1 : 10. 1 plan sur calque toilé rehaussé : encre, lavis ; 70 x 74 cm (AC Aix-les-Bains. 1 N 5) AC Aix-les-Bains. 1 N 5. 1874. Projet d'agrandissement du cimetière d'Aix-les-Bains. Projet d'agrandissement du cimetière d'Aix-les-Bains / Grisard, architecte. Aix-les-Bains, janvier 1874. Ech. 1 : 500. 1 plan sur calque toilé rehaussé ; encre, lavis ; 36, 5 x 55 cm (AC Aix-les-Bains. 1 N 5)
  • Gare d'Aix-les-Bains-le-Revard
    Gare d'Aix-les-Bains-le-Revard Aix-les-Bains - Quartier de la gare - boulevard Wilson - en ville - Cadastre : 1879 D 215-222, 224-225, 227 2003 AZ 523
    titreCourant :
    Gare d'Aix-les-Bains-le-Revard
    description :
    Les bâtiments de la gare, au nombre de sept, sont implantés au même alignement le long de la voie est derrière lui. Le bâtiment des voyageurs compte trois corps de bâtiment dont les façades sur rue les deux ailes en rez-de-chaussée qui le flanquent.
    annexe :
    ANNEXE 1 Incendie du buffet de la gare. (Extrait de L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 19, 1893) Le . Rebaudet, capitaine, et Damesin, lieutenant des pompiers d´Aix. Les pompiers de Saint-Simon, de Grésy sur à combattre. Cette nuit les pompiers d´Aix sont restés à la gare pour prévenir tout retour d buffet de la gare d´Aix n´existe plus depuis hier vendredi. Il a été détruit par un incendie qui a pris , faisait craindre pour les bâtiments de la gare elle-même. Un passage sépare la gare du buffet. Les secours heureusement n´ont pas été longs à se faire attendre. Les pompes mises de suite en fonction, ont pu combattre Aix et de Tresserve ont beaucoup contribué à combattre le terrible fléau, ainsi qu´un grand nombre de . Les caves ont été très endommagées. Au commencement d´une saison, où toutes les provisions sont faites pour organiser et surveiller, car l´on craignait les accidents, vu la légère construction du bâtiment . Les ouvriers qui avaient fait quelques réparations au buffet, avaient bientôt terminé leurs travaux
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    Aix-les-Bains-le-Revard
    illustration :
    Plan d'ensemble avec les voies IVR82_20077300196NUCB Façade postérieure sur les voies IVR82_20077300139NUCB Elévations principales après les travaux de 2010 IVR82_20127300122NUCA
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    Le chemin de fer Victor-Emmanuel est arrivé à Aix-les-Bains en 1856 ; la ligne longeait alors le , la gare qui avait été baptisée quatre ans plus tôt, Aix-les-Bains-le-Revard, suite à une demande du la voie et de la gare fut envisagé. Après plusieurs études et une pétition des habitants d´Aix, l ´emplacement situé au lieu-dit Sous-le-Bourg fut retenu en raison de sa proximité avec le centre ville et les développement de la ville en direction du lac, mais les délibérations du conseil municipal et les pétitions bagages, au sud. L'ensemble fut complété progressivement dans les années suivantes. En 1880, il comprenait un quai couvert servant de gare pour les marchandises et deux bâtiments techniques dont un poste remise à voitures, l'autre de remise pour quatre machines avec bureau pour les conducteurs, au sud. Le , la grande halle métallique couvrant les voies fut démontée et seuls les quais furent couverts sur les abords ; la façade du corps central du bâtiment des voyageurs doit être remplacée par une
    localisation :
    Aix-les-Bains - Quartier de la gare - boulevard Wilson - en ville - Cadastre : 1879 D 215-222
    referenceDocumentaire :
    AD Savoie. 67 S 2. Tramways de la banlieue d'Aix-les-Bains. Construction, 1896-1898 AD Savoie. 67 S 2. Tramways de la banlieue d'Aix-les-Bains. Construction, 1896-1898 AC Aix-les-Bains. 2 O 1. Chemin de fer, 1845-1940 AC Aix-les-Bains. 2 O 1. Chemin de fer, 1845-1940 AC Aix-les-Bains. 2 O 2. Chemin de fer, 1947 AC Aix-les-Bains. 2 O 2. Chemin de fer, 1947 couvert pour les stations d´Aix, Annecy, Rumilly, et Albens. Elévations / anonyme. Aix-les-Bains, 1865 / anonyme. Aix-les-Bains, 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 31 x 152 cm (AP) ´Aix et d´Annecy. Remise pour voitures. Elévation longitudinale, plan / anonyme. Aix-les-Bains, 18 août machines. Elévation longitudinale / anonyme. Aix-les-Bains, 14 août 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 49 x machines. Elévations latérales et coupes / anonyme. Aix-les-Bains, 14 août 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul et coupes / anonyme. Aix-les-Bains, 24 juillet 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 49 x 63 cm (AP)
  • Poste, centre courrier et bureau d'Aix-les-Bains Victoria
    Poste, centre courrier et bureau d'Aix-les-Bains Victoria Aix-les-Bains - Quartier de la gare - 15 avenue Victoria avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias - en ville - Cadastre : 1879 D 404-407 p., D 411 p. 2006 CD 199
    titreCourant :
    Poste, centre courrier et bureau d'Aix-les-Bains Victoria
    annexe :
    mars 1953 (AC Aix-les-Bains. 1 M 5) En vue de l'édification par l'Etat d'un immeuble destiné à , directeur (jardin d'agrément, théâtre et dépendances) 1951-1954 : Ville d'Aix-les-Bains (sol) et Société du l'installation d'un Hôtel des Postes comprenant les salles des services postaux, télégraphiques et téléphoniques Casino de la Villa des Fleurs (D 404 p., maison partie) 1955 : Etat français, pour les P.T.T. 1987 : La
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    centre courrier et bureau d'Aix-les-Bains Victoria
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    bâtiments qui s'y trouvent. Les terrains nécessaires à l'opération sont achetés entre 1950 et 1954 par la Ville qui les rétrocède à l'Etat conformément à la convention conclue entre le ministre des PTT et le et 1er grand prix de Rome, la construction débute en janvier 1955. Les travaux prennent du retard . Les travaux reprennent en mars 1957. L'entreprise Gasparini et Blanc de Grenoble est chargée de centrale le 18 février 1957. En novembre les canalisations téléphoniques souterraines sont posées avenue Victoria, rue du Casino, rue de la Chaudanne, et Square Alfred Boucher. Le transfert entre les anciens la société civile professionnelle formé par les architectes Georges Noiray et Pierre Martinet , alors occupée par France Télécom, est entièrement modifié en 1994 d'après les plans dressés par la les véhicules de service est créé rue Jean-Louis-Victor Bias ; l'ancien, situé avenue Marie-de-Solms
    localisation :
    Aix-les-Bains - Quartier de la gare - 15 avenue Victoria avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 1 M 5. Construction d'un hôtel des Postes, 1938-1962 AC Aix-les-Bains. 1 M 5 AC Aix-les-Bains. 1 D. Délibération du conseil municipal 1948-1951. Hôtel des Postes. Emprunt pour AC Aix-les-Bains. 1 D. Délibération du conseil municipal 1948-1951. Hôtel des Postes. Emprunt pour AC Aix-les-Bains. 1 M 5. Arrêté préfectoral accordant à M. Baures Jean, directeur régional des AC Aix-les-Bains. 1 M 5. Arrêté préfectoral accordant à M. Baures Jean, directeur régional des services AC Aix-les-Bains. 1 M 5. Autorisation de voirie accordée à M. le directeur des P.T.T., à Chambéry , AC Aix-les-Bains. 1 M 5. Autorisation de voirie accordée à M. le directeur des P.T.T., à Chambéry AC Aix-les-Bains. 336 W 44, n° 7605. Permis de construire accordé à P. et T., direction des AC Aix AC Aix-les-Bains. 424 W 43, n° 94 C 1051. Permis de construire accordé à La Poste, direction AC Aix AC Aix-les-Bains. 308 W 24, n° 00 C 5006. Déclaration de travaux accordée à La Poste, Grenoble, AC
  • Maison, puis école, première école laïque de garçons d'Aix-les-Bains, puis maison
    Maison, puis école, première école laïque de garçons d'Aix-les-Bains, puis maison Aix-les-Bains - Ville basse - 24 avenue du Petit-Port - en ville - Cadastre : 1728 2303 p. 1879 D 257, 256 p. 2004 CD 350
    titreCourant :
    Maison, puis école, première école laïque de garçons d'Aix-les-Bains, puis maison
    annexe :
    tiré du dossier de demande de permis de construire pour la réhabilitation, 1997. (AC Aix-les-Bains décembre 1879. (AC Aix-les-Bains : 1 D 1879-1883, p. 18, article 3) "Le maire expose, Vous savez tous 1878. (AC Aix-les-Bains : 1 D 1874-1879, p. 221, article 1er) "M. Sella-Piazza donne à bail à loyer à la ville d'Aix-les-Bains, ce qui est accepté pour elle par M. Mottet, son maire :Une maison située à Aix-les-Bains, avenue des Rubattes, composée de cave et cuisine au sous-sol, cinq pièces au premier qu'autrefois, toutes les pièces des appartements de l'étage étaient éclairées par des jacobines." insuffisant déjà pour le nombre d'élèves qui fréquentent les classes en ce moment, nombre qui augmentera mil huit cent quatre-vingt-sept, avec faculté par la ville d'Aix seule d'une dédite à l'expiration de
    cadresEtude :
    étude d'inventaire Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    première école laïque de garçons d'Aix-les-Bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    pour l'installation provisoire de la première école laïque de garçons d'Aix-les-Bains. Jusque là cette maison une réponse temporaire à leur demande. Le bail est signé pour neuf ans mais, les conditions
    localisation :
    Aix-les-Bains - Ville basse - 24 avenue du Petit-Port - en ville - Cadastre : 1728 2303 p. 1879 D
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 1 D. 1878. Registre des délibérations : école laïque de garçons, projet de bail Sella AC Aix-les-Bains. 1 D 1874-1879 : Registre des délibérations du conseil municipal. École laïque de AC Aix-les-Bains. 4 M 3. 1877-1882. École primaire de garçons : bail de la maison Sella AC Aix-les AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 59. 1882. Autorisation de voirie Sella Piazza Charles, eaux pluviales AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 59. Autorisation de voirie accordée à M. Sella Piazza Charles pour AC Aix-les-Bains. 1 O 178, n° 206. 1883. Autorisation de voirie Sella Charles, eaux pluviales et ménagères AC Aix-les-Bains. 1 O 178, n° 206. Autorisation de voirie accordée à M. Sella Charles pour AC Aix-les-Bains. 424 W 66, n° 97 C 1066. 1997. Demande de permis de construire Mermoz AC Aix-les AC Aix-les-Bains. 424 W 66, n° 97 C 1066. 1997. Plan, rez-de-chaussée Existant - Rez-de-chaussée . (AC Aix-les-Bains : 424 W 66, n° 97 C 1066)
  • Hippodrome dit champ de course de Marlioz, puis hippodrome de Marlioz, puis hippodrome d'Aix-les-Bains
    Hippodrome dit champ de course de Marlioz, puis hippodrome de Marlioz, puis hippodrome d'Aix-les-Bains Aix-les-Bains - Plaine de Marlioz - avenue du Golf route Royale chemin Pierre Morte - en ville - Cadastre : 1879 E 426-442, 453-485, E8 875-876, 888-892 2005 AX 2, 4-5, 120-133, AW 4-5, 26-42
    titreCourant :
    Hippodrome dit champ de course de Marlioz, puis hippodrome de Marlioz, puis hippodrome d'Aix-les -Bains
    description :
    l'est, par l'avenue de Marlioz. Les équipements principaux se situent au nord et à l'ouest. Le champ de
    annexe :
    ANNEXE 1 Courses d´Aix-les-Bains, L´Avenir d´Aix-les-Bains. Jeudi 3 juillet 1884, n° 30, p.1 courses d´Aix-les-Bains. Les sportmens de Paris et Lyon s´y étaient donnés rendez-vous. Le champ de courses de Marlioz, aux portes de la ville d´Aix-les-Bains dans une situation ravissante qu´envieraient beaucoup d´hippodromes plus célèbres. La pelouse est garnie de voitures, les tribunes et l´enceinte du pesage sont envahies d´une foule élégante. On remarque parmi les personnes présentes M. le Général
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    hippodrome d'Aix-les-Bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    Les premières courses hippiques d´Aix-les-Bains ont eu lieu en 1872 dans le parc de Marlioz, avenue anonyme des Courses d´Aix-les-Bains. Le premier terrain convoité se situait entre Aix-les-Bains et Grésy ´arrêté ministériel donnant l´autorisation à la société des courses d´Aix-les-Bains d´ouvrir son courses d´Aix-les-Bains céda l´hippodrome à la ville d´Aix-les-Bains à la condition de ne construire que -les-Bains de 1899, la présence d'un vélodrome boulevard de Marlioz avant d'arriver au champ de courses hippodrome ne fut délivré que le 2 mai 1892. Dans le guide annuaire des étrangers aux eaux thermales d'Aix un manège, un pavillon de pesée, des vestiaires et un logement pour le gardien. Depuis les années 1930, les scolaires et les clubs de sports habilités par la mairie ont pu utiliser le terrain de l d'honneur, de football ou de rugby, sur les parcelles des manèges et des écuries. Il fut finalement installé
    localisation :
    Aix-les-Bains - Plaine de Marlioz - avenue du Golf route Royale chemin Pierre Morte - en
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 3 F 9. Courses hippiques. Extrait du registre des délibérations du conseil AC Aix AC Aix-les-Bains. 3 F 9. Course de chevaux à Aix-les-Bains, 28 juillet 1872 AC Aix-les-Bains. 3 F 9 . Course de chevaux à Aix-les-Bains, 28 juillet 1872 AC Aix-les-Bains. 3 F 9. Courses hippiques, [Demande d´établissement des courses hippiques à AC Aix -les-Bains. 3 F 9. Courses hippiques, [Demande d´établissement des courses hippiques à Aix-les-Bains AC Aix-les-Bains. 3 F 9. La musique du 97ème de Ligne est autorisée à prêter son concours aux fêtes AC Aix-les-Bains. 3 F 9. La musique du 97ème de Ligne est autorisée à prêter son concours aux fêtes d ´Aix-les-Bains, 27 juin 1884 AC Aix-les-Bains. 3 F 9. Courses hippiques, [Autorisation donnée à la Société des courses AC Aix -les-Bains. 3 F 9. Courses hippiques, [Autorisation donnée à la Société des courses d´Aix-les-Bains d
  • Mairie-école de garçons, puis maison d’enfants Clairfleurie, puis internat « les Papillons blancs » de l’APEI d’Aix-les-Bains
    Mairie-école de garçons, puis maison d’enfants Clairfleurie, puis internat « les Papillons blancs » de l’APEI d’Aix-les-Bains Trévignin - Verlioz - Cadastre : 1880 B4 488 2014 B4 372
    titreCourant :
    » de l’APEI d’Aix-les-Bains Mairie-école de garçons, puis maison d’enfants Clairfleurie, puis internat « les Papillons blancs
    description :
    : corps central de deux travées avec pignon en façade, ailes pour les classes de part et d'autre, un étage carré et un comble à surcroît sur le corps central. Les ouvertures sur cour ont conservé les . Les bâtiments sont en maçonnerie de moellon de calcaire crépis au ciment, avec encadrements en béton (en brique côté cour ?). Les toits sont en tuile plate mécanique, à longs pans avec croupes.
    appellations :
    Les Papillons blancs
    illustration :
    Commune de Trévignin canton d’Aix-les-Bains Savoie. Extrait du cadastre, section B, lieu dit Environs d’Aix-les-Bains. TRÉVIGNIN (Savoie) La Mairie. Les Écoles 1021 – Coll L. Grimal. Chambéry CLAIRFLEURIE, Maison d’Enfants familiale, médicale et scolaire. A Trévignin par Aix-les-Bains Aix-les-Bains (Savoie). Carte postale, 2e quart 20e siècle. IVR84_20167303087NUCB
    contenu :
    Aix-les-Bains, pour 95 000 F. Elles transforment l’édifice en "Maison d’enfants familiale, médicale et racheté par l’Association des Parents et amis d’Enfants Inadaptés (APEI) « les Papillons blancs » d’Aix -les-Bains pour y installer un internat destiné aux enfants et aux adolescents. les matériaux de démolition de l’ancienne école (AD Savoie, 2O : 2937). Le rapport établi par besoin de réparations sur la toiture en ardoise, le crépi, les conduits de cheminée et les volets en bois 1930 un procès-verbal d’estimation des terrains à acheter pour agrandir les cours de l’école et ménager dresse les plans et devis des bâtiments le 15 décembre 1930 (407 000 F, dont 8000 F pour la mairie), et est « construit de manière extrêmement sobre dans une note en harmonie avec les constructions de la scolaire Clairfleurie". La façade est totalement modifiée, dans le style du nouveau groupe scolaire : les fenêtres du rez-de-chaussées sont réunies en une grande bande, un porche à colonnes est ajouté devant les
    historique :
    (avec adjonction du bâtiment en retour) dans les années 1930, fonction que l'édifice a plus ou moins
    referenceDocumentaire :
    AD Savoie. 2O : 2937 Commune de Trévignin canton d’Aix-les-Bains Savoie. Extrait du cadastre AP Podevin Environs d’Aix-les-Bains. TRÉVIGNIN (Savoie) La Mairie. Les Écoles 1021 – Coll L. Grimal . Chambéry. Carte postale (a voyagé en 1911). Environs d’Aix-les-Bains. TRÉVIGNIN (Savoie) La Mairie. Les et scolaire. A Trévignin par Aix-les-Bains (Savoie). – 700 mètres d’altitude. – Ouverte toute l’année Trévignin par Aix-les-Bains (Savoie) (carte postale) : 2e quart 20e siècle CLAIRFLEURIE, Maison d’Enfants , et l’église. Maison familiale, médicale et scolaire à Trévignin par Aix-les-Bains (Savoie), à 700 , section B, lieu dit Verlioz / André Farde (architecte) mai 1932 Commune de Trévignin canton d’Aix-les AP Podevin CLAIRFLEURIE, Maison d’Enfants familiale, médicale et scolaire. A Trévignin par Aix-les (pour Saint-Victor et Nandrion ; pour les Clercs), sur la Bais au lieu-dit la Resse (pour Verlioz -Bains Savoie. Extrait du cadastre, section B, lieu dit Verlioz / André Farde (architecte). 1 dess
  • Usine de construction électrique, La Savoisienne, puis Alsthom-Savoisienne, puis Alsthom-Atlantique, puis Alsthom, puis GEC-Alsthom, puis Alstom, actuellement AREVA T et D Aix-les-Bains
    Usine de construction électrique, La Savoisienne, puis Alsthom-Savoisienne, puis Alsthom-Atlantique, puis Alsthom, puis GEC-Alsthom, puis Alstom, actuellement AREVA T et D Aix-les-Bains Aix-les-Bains - Les Plonges - 1 rue Paul Doumer - en ville - Cadastre : 1879 E 343, 343 bis, 346-347, 349-350 p., 359-359 bis, 360-362 bis, 363-363 bis, 364-373, 400-403 bis, 404-404 bis, 405, 407-411 2006 AX 17, 21, 69, 82, 95-96, 104, 135-137
    titreCourant :
    , puis Alsthom, puis GEC-Alsthom, puis Alstom, actuellement AREVA T et D Aix-les-Bains
    description :
    La parcelle s´étire du nord au sud, entre l´avenue de Marlioz et la voie ferrée. Les premiers signalée par le poste de garde (PG), à l´est. Les ateliers de fabrication et de montage sont répartis selon façade sud des ateliers de fabrication X, XU, U. La partie nord est réinvestie par les nouvelles surplomb. Les ateliers de fabrication X, XU et U, d´une surface approximative de 7000m2, s´étendent sur les élévations nord et sud, en parpaings de mâchefer pour les murs pignons. L´ancien pignon de X1, sur est constitué d´un seul vaisseau. Les rails d´un ancien raccordement ferroviaire sont encore visibles les dimensions croissent de bas en haut. On accède à ce bâtiment par les halles mitoyennes. Celle de derrière la façade nord, comprenant deux étages et abritant une partie des bureaux. Les sheds en acier disposition des baies. Des jeux sur les différents matériaux, essentage de tôle, mur-rideau en pierre et élévations et la toiture sont en acier galvanisé. Les nouveaux bâtiments se présentent comme un ensemble
    annexe :
    des liens étroits avec l'EGLG, société familiale, créée en 1881 à Aix-les-Bains par Léon Grosse. La centre d'apprentissage interne, installé dans les locaux du magasin à cuivre (bâtiment H3). Les métiers proposés sont : ajusteur, tourneur, fraiseur, outilleur, monteur et dessinateur. Les candidats à l'entrée d'apprentissage de trois ans et deviennent élèves spécialisés pour les travaux sur machine, en électricité et en spécialement à cet effet. Le lycée déménage sur la plaine de Marlioz en 1991-1992. Les locaux désaffectés ont été démolis en 2007. Un centre de formation existe actuellement sur le site. Les cours dispensés sont ANNEXE 1 Les principaux maîtres d'oeuvre ANNEXE 1 Les principaux maîtres d'oeuvre Les architectes collaboration entre les deux entreprises débute avec le chantier des premiers bâtiments de la SSCE. Elle
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    appellations :
    AREVA T et D Aix-les-Bains
    illustration :
    Les nouveaux bâtiments IVR82_20087300533NUCB Les toits de l'usine IVR82_20087300531NUCB Le hall de jonction XU, la halle X et les nouveaux bâtiments IVR82_20087300619NUCA Reflet du pignon de la halle X dans les façades vitrées du bâtiment administratif
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    , en 1978, par l´architecte Georges Noiray. En 1984, l´intégration du site d´Aix-les-Bains au groupe personnel était majoritairement issu d´Aix-les-Bains. Depuis les années 1990, le bassin de recrutement s reconstruction, à la nationalisation de l´électricité et à la création d´EDF, se traduit sur le site d´Aix-les -Bains par l´édification d´un atelier de bobinage (bâtiment V), sur les plans de l´architecte R. Perrot à Genève. Les premiers bâtiments, soit deux halles (A et B, cf dossier), un hangar (S1) et un bâtiment administratif (J1, cf dossier), sont élevés au sud de la ville entre 1920 et 1921, sur les plans contrôle du conseil administratif en 1923. Avec les usines de Delle à Villeurbanne et de Câbles de Lyon à la halle X. Les évolutions techniques dans le domaine de l´électrotechnique mondiale expliquent les ´apprentissage, créé en 1946 dans les locaux de l´usine, s´installe dans un bâtiment spécifique en 1954. Suite à les plans de l´architecte Jacques Hervet, d´un vaste bâtiment (BHT1) regroupant des ateliers de
    localisation :
    Aix-les-Bains - Les Plonges - 1 rue Paul Doumer - en ville - Cadastre : 1879 E 343, 343 bis, 346
    airesEtudes :
    Les Plonges
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 1 O 260, n° 1606. Permis de construire demandé par Jean Luya, ingénieur, pour la AC Aix-les-Bains. 1 O 260, n° 1606. Permis de construire demandé par Jean Luya, ingénieur, pour la AC Aix-les-Bains. 1 O 238, n°443. 1929. Permis de construire accordé à M. Forest, Directeur de la Société Savoisienne de constructions électriques à Aix-les-Bains pour : la construction d’un bâtiment à d’un hall de jonction. AC Aix-les-Bains. 1 O 238, n°443. Permis de construire accordé à M. Forest , Directeur de la Société Savoisienne de constructions électriques à Aix-les-Bains pour : la construction d’un AC Aix-les-Bains. 1 O 57. 1948. Dossier rue chemin des Plonges.. AC Aix-les-Bains. 1 O 57. Dossier AC Aix-les-Bains. 184 W 6, n° 265. Permis de construire demandé par la Société Savoisienne de AC Aix-les-Bains. 184 W 6, n° 265. Permis de construire demandé par la Société Savoisienne de AC Aix-les-Bains. 184 W 118, n° 4241. Permis de construire demandé par Alsthom-Savoisienne, AC Aix
  • Institut hydrothérapique d'Evian-les-Bains dit Palais des Bains ou encore Thermes d'Evian-les-Bains, actuellement Palais Lumière, espace culturel
    Institut hydrothérapique d'Evian-les-Bains dit Palais des Bains ou encore Thermes d'Evian-les-Bains, actuellement Palais Lumière, espace culturel Évian-les-Bains - Evian-les-Bains - 15 quai Charles Albert Besson - en écart - Cadastre : AI 1 6, 175
    titreCourant :
    Institut hydrothérapique d'Evian-les-Bains dit Palais des Bains ou encore Thermes d'Evian-les-Bains
    description :
    chaque angle, des ronds de bosse représentant les quatre sources d´Evian-les-Bains ont été aménagés dans conduisent aux anciens salons. De part et d´autre, les galeries amènent aux bains. Réservés aux dames, l´aile le quai du Baron Blonay bordant le lac Léman. L´ancien bâtiment des bains se signale au visiteur par griffon de la source Cachat qui alimentait en eau le site se trouve à 238 mètres plus au nord, les anciens quais offrent l´espace nécessaire pour les constructions monumentales. Ici, l´utilisation de la brique , du béton armé selon le procédé Hennebique, des structures métalliques permet de les associer aux modénatures les plus extravagantes. D´une surface d´environ 1 941 m² l´édifice repose sur des fondations coulées en béton. La brique vient conforter certains éléments comme la petite coupole du hall ou les deux matériaux : la pierre et la faïence. Sur la façade antérieure et les deux façades latérales, le avec jointement lissé au fer. Les trois façades se composent de 176 panneaux vernis représentant une
    observation :
    -Bains qui longe le quai du Baron Blonay. Les édifices d'apparat se trouvent le long de cette artère La situation du bâtiment est fortement appréciable puisqu'il se trouve sur la promenade d'Evian-les
    illustration :
    Etablissement thermal d'Evian-les-Bains. N.p. Photo. Archives départementales de la Haute-Savoie Piscine. N.p. Photo. Archives municipales d´Evian-les-Bains © Archives municipales d´Evian-les Douche - Massage sous l'eau système Berthe. N.p. Photo. Archives municipales d´Evian-les-Bains © Archives municipales d´Evian-les-Bains. En cours de classement IVR82_20127400017NUCA Evian-les-Bains - L'intérieur de l'Établissement - Massage. N.p. Photo. Centre français de documentation et de recherches sur les massages. Evian-les-Bains 30 IVR82_20127400018NUCA Evian-les-Bains - Intérieur de l'Établissement. Douche de vichy. N.p. Photo. Centre français de documentation et de recherches sur les massages. Evian-les-Bains 23 IVR82_20127400019NUCA Evian-les-Bains - Douche - Massage. N.p. Photo. Centre français de documentation et de recherches sur les massages. Evian-les-Bains IVR82_20127400020NUCA
    denominations :
    établissement de bains
    canton :
    Evian-les-Bains
    contenu :
    d´Evian-les-Bains. La Société des Eaux minérales d´Evian répond à toutes les exigences fixées par le établissement des bains et d´hydrothérapie pour remplacer les bains du Casino. La réalisation dudit édifice est émaillés se trouvant dans les piscines et les cabines de bains. Louis Charles Beylard sculpte les quatre bains et des douches, toutes les installations nécessitées par la thérapeutique moderne : bains de souffrait en 1480 d´une maladie mystérieuse. Sur les conseils d´un écuyer, il alla boire à la fontaine d lémanique. Une autre légende veut qu'en 1790 le comte Jean-Charles Laizer préfère au hameau d´Amphion, les genevois François Fauconnet séjourne à Amphion avec l´idée d´y développer les activités. Il crée la résurgence, le premier établissement des bains est créé. La Société des eaux minérales d´Evian a été fondée 200 000 francs pour un bail de 50 ans porté à 75 ans. Une partie en sera prélevée pour financer les bâtiment. Ainsi, Alexandre Bigot conçoit les ornementations en céramique de la façade et des carreaux
    historique :
    face au lac, sur les quais, ce palais des bains est inauguré en 1902. Dessiné par Ernest Brunnarius, le siècle que les eaux d’Evian commencent à être exploitées. En 1823, le banquier genevois François Minérales d’Evian et construit cette même année un nouvel établissement des bains. En 1844, la Société des Eaux Minérales d’Evian se crée sur des capitaux genevois. Le palais des bains se transforme. Depuis la seconde moitié du 19ème siècle, développe dans le Grand hôtel des bains de nombreux soins. En 1897, ce
    localisation :
    Évian-les-Bains - Evian-les-Bains - 15 quai Charles Albert Besson - en écart - Cadastre : AI 1 6
    referenceDocumentaire :
    des Eaux Minérales d´Evian, 1859-1959 : centenaire de la société des eaux minérales d´Evian-les-Bains Eaux Minérales d´Evian, Recueil des conventions intervenues entre la ville d´Evian-les-Bains, la . Evian-les-Bains : imprimerie Munier, s.d. 79 p. Société anonyme des eaux minérales d´Evian-les-Bains, Sources Cachat, Bonnevie, Guillot, Montmasson Société anonyme des eaux minérales d´Evian-les-Bains, Sources Cachat, Bonnevie, Guillot, Montmasson et Société anonyme des eaux minérales d´Evian-les-Bains, Action physiologique de l´eau d´Evian sur Société anonyme des eaux minérales d´Evian-les-Bains, Action physiologique de l´eau d´Evian sur l Eaux minérales d´Evian, Recueil des conventions intervenues entre la ville d´Evian-les-Bains, la . Evian-les-Bains : Entreprise Munier, 1932, 79 p. Taberlet. Evian-les-Bains : eaux minérales alcalines naturelles ; coliques hépatiques guéries par
  • Restaurant, dit Auberge du Lac, puis restaurant, dits Les Belles Rives, et établissement de bains, dits Bains Chaberty ou plage des Belles Rives
    Restaurant, dit Auberge du Lac, puis restaurant, dits Les Belles Rives, et établissement de bains, dits Bains Chaberty ou plage des Belles Rives Aix-les-Bains - Les Bords du lac - boulevard du Lac - en écart - Cadastre : 1728 4695 1879 B 141, 142 p. 2006 BI 182 p.
    titreCourant :
    Restaurant, dit Auberge du Lac, puis restaurant, dits Les Belles Rives, et établissement de bains , dits Bains Chaberty ou plage des Belles Rives
    annexe :
    , 22 novembre 1926, extraits. (AC Aix-les-Bains : 1 D) "M. Chaberty, propriétaire du restaurant des entourée de pieux de délimitation. Les cabines de bains seraient installées sur la propriété de M. Chaberty." ANNEXE 2 Demande d'installation de bains froids au Grand-Port par M. Chaberty ANNEXE 2 Demande d'installation de bains froids au Grand-Port par M. Chaberty, Registre des délibérations du conseil municipal Belles-Rives demande à M. le Préfet l'autorisation d'installer des bains froids sur le lac du Bourget en face de son établissement. […] Les travaux projetés par M. Chaberty comportent principalement une Chaberty Lucienne, épouse Rey Fernand 1965 : Brandt François, époux Caucino Marie-Thérèse (immeuble Les
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    observation :
    Etudié dans le cadre de l'exposition "Aix côté Lac" en 2015.
    appellations :
    Les Belles Rives - Café Restaurant Bains Chaberty
    denominations :
    établissement de bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    , qui avait fait installer des bains froids à proximité, sur le lac. Cette auberge est reprise en 1902 par Jean Chaberty qui la fait baptiser, "Les Belles Rives, café-restaurant". Ce restaurant, possédant très à la mode. Dans les années 1925, la famille Chaberty agrémente son restaurant d'une installation de bains froids qui lui donne un second souffle. L'établissement, qui avait réussi à éviter la permettre la construction de l'immeuble Les Belles Rives (voir dossier Immeuble et boutique, dits Les Belles
    localisation :
    Aix-les-Bains - Les Bords du lac - boulevard du Lac - en écart - Cadastre : 1728 4695 1879 B 141
    precisionsDenomination :
    bains froids
    airesEtudes :
    Les Bords du lac
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 1 O 198, n° 143. 1899. Autorisation de voirie accordée à Mr Henri Gaubert AC Aix-les-Bains. 1 O 201, n° 103. 1902. Autorisation de voirie accordée à Chaberty Jean par « Les Belles Rives-Café restaurant » ainsi que la propriété de ce titre. AC Aix-les-Bains. 1 O AC Aix-les-Bains. 1 O 203, n° 119. 1905. Autorisation de voirie accordée à J. Chaberty lesquels existent les constructions du Club nautique. AC Aix-les-Bains. 1 O 203, n° 119. Autorisation de AC Aix-les-Bains. 1 D 1912-1914. 1912. Registre des délibérations du conseil municipal. Boulevard du lac. Variante demandée par M. Chaberty. AC Aix-les-Bains. 1 D 1912-1914 : Registre des AC Aix-les-Bains. 1 D 1925-1927. 1926. Registre des délibérations du conseil municipal. Demande d'installation de bains froids au Grand-Port par M. Chaberty. AC Aix-les-Bains. 1 D 1925-1927 : Registre des AC Aix-les-Bains. 1 D 1925-1927. 1927. Registre des délibérations du conseil municipal. Boulevard
  • Présentation de l'aire d'étude de l'Espace patrimonial et Paysager de Montbrun-les-Bains
    Présentation de l'aire d'étude de l'Espace patrimonial et Paysager de Montbrun-les-Bains Barret-de-Lioure
    titreCourant :
    Présentation de l'aire d'étude de l'Espace patrimonial et Paysager de Montbrun-les-Bains
    description :
    -de-Lioure, Montbrun-les-Bains et Reilhanette.
    illustration :
    Vue générale depuis l'est : au deuxième et troisième plans, de droite à gauche : Montbrun-les-Bains
    localisation :
    Montbrun-les-Bains
    airesEtudes :
    Espace patrimonial et paysager du Bassin de Montbrun-les-Bains
  • Thermes de La Bauche-les-Bains dit Etablissement des eaux minérales de la Bauche ou Etablissement hydrominéral
    Thermes de La Bauche-les-Bains dit Etablissement des eaux minérales de la Bauche ou Etablissement hydrominéral La Bauche - Le Château - Le Château - isolé - Cadastre : 2007 A 454, 455, 456, 458, 464, 465, 468, 469, 1018, 1021
    titreCourant :
    Thermes de La Bauche-les-Bains dit Etablissement des eaux minérales de la Bauche ou Etablissement
    description :
    inscriptions sur l'activité du bâtiment : Bains Douches Piscine Massages - La Bauche Les Bains. Un enduit rose distribue sur les façades est et ouest afin d'accéder au premier étage. Ce niveau est ouvert par deux portes rectangulaire sur les façades est et ouest. Un balcon est aménagé sur la façade sud. Au niveau supérieur, cette initiale, cet étage était bordé par un balcon continu sur les façades est, sud, ouest. L'étage de comble , identique à celui du chalet, recouvre les quatre façades. Une esplanade prolonge le bâtiment sur la façade
    illustration :
    Document publicitaire des Thermes de la Bauche-les-Bains, fin 19e siècle IVR82_20107300276NUCA Publicité pour les pastilles Grains de La Bauche IVR82_20107300277NUCA
    canton :
    Echelles (Les)
    historique :
    Aix-les-Bains ou de Thonon-les-Bains, mieux desservies par les trains et équipés de casinos, de trouve deux enseignes portées « Bains-Douches-Piscine-Massages » « La Bauche les Bains ». Les thermes de En 1862, le comte Edouard Crotti de Castigliole redécouvre une source ferrugineuse sur les terres musée archéologique au sein de l´établissement dit hydrominéral. Les travaux révèlent aussi l´existence  : le bâtiment de la source, les ateliers de mise en bouteille et de fabrication de pastilles en ´agrément. Au niveau de la source, les curistes pouvaient se baigner dans un bassin aménagé. Les autres barrières douanières suite au rattachement de la Savoie à la France en 1860. Les thermes sont desservis par lente perte d´intérêt des thermes de la Bauche amorce sa fermeture. Les curistes préfèrent les stations grands hôtels. Les atouts des thermes de la Bauche, à savoir son environnement et ses paysages, n´ont pas suffit à maintenir son attrait. Les thermes de La Bauche ferme en 1936. Les habitants de La Bauche ont
    referenceDocumentaire :
    p. 162 à 164 P. Paillard (dir.), Histoire des communes savoyardes, Aix-les-Bains, 1984. PAILLARD , Philippe (dir.), Histoire des communes savoyardes. Tome 2 : Aix-les-Bains et ses environs. Les Bauges - La
  • Bureau d'octroi
    Bureau d'octroi Aix-les-Bains - Quartier de la gare - boulevard Wilson - en ville - Cadastre : 1879 D 228 2005 AZ 523 p.
    description :
    , éclairés par une travée de baies dans les façades-pignons et par deux travées dans les murs gouttereaux. Au principale, orientée au sud, et sur la façade occidentale. OCTROI ; OCTROI MUNICIPAL D'AIX
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    representations :
    armoiries de la ville d'Aix-les-Bains peintes sur le pignon sud ; bordures des rives du toit à
    historique :
    la gare de marchandises, appartenant à la compagnie PLM. Les travaux furent exécutés par l´entreprise Bonna Paul, sur les plans de l´architecte Grisard. En 1912, Un corps de bâtiment destiné aux latrines
    localisation :
    Aix-les-Bains - Quartier de la gare - boulevard Wilson - en ville - Cadastre : 1879 D 228 2005 AZ
    referenceDocumentaire :
    AC Aix-les-Bains. 1 M 7. Octroi de la gare, 1874-1912 AC Aix-les-Bains. 1 M 7. Octroi de la gare marchandise / Grisard. Aix-les-Bains, 25 juillet 1874. Ech. 1 : 10. 1 plan: coul. ; 29 x 38 cm (AC Aix-les -Bains. 1 M 7)
  • Rue Davat, anciennement rue du Conchat, puis des Moulins, puis rue des Ecoles
    Rue Davat, anciennement rue du Conchat, puis des Moulins, puis rue des Ecoles Aix-les-Bains - Centre historique - en ville
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    illustration :
    20-Aix-les-Bains-rue Davat. Carte postale début XXe siècle IVR82_20037300001NUCB 123-Aix-les-Bains-La Rue Davat. Carte postale, début XXe siècle IVR82_20037300002NUCB 225-Aix-les-Bains-l'Hôtel des Postes et la Rue Davat. Carte postale, début XXe siècle La rue Davat et les thermes. Photogr., vers 1892 IVR82_20037300014NUCB
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    historique :
    reliait le centre du bourg, depuis les thermes et la place de l'ancienne église, au chemin des Côtes, en enjambant le ruisseau de la Chaudanne et en franchissant les remparts par la porte de Rumilly, située approximativement en son milieu actuel. Elle conduisait aux trois moulins d'Aix, reconstruits en 1739, le long du
    localisation :
    Aix-les-Bains - Centre historique - en ville
    referenceDocumentaire :
    Mairie d'Aix-les-Bains. Adjudication des travaux de démolition des immeubles acquis pour Mairie d'Aix-les-Bains. Adjudication des travaux de démolition des immeubles acquis pour l'élargissement de la Rue des Ecoles / S.n. Aix-les-Bains-les-Bains : 13 janvier 1882. 1 affiche (AC Aix-les-Bains) Aix-les-Bains. Projet d'élargissement de la rue des Ecoles / C. Dardel, géomètre. Aix-les-Bains  : Aix-les-Bains. Projet d'élargissement de la rue des Ecoles / C. Dardel, géomètre. Aix-les-Bains : 29 septembre 1879. Ech. 1 : 1000. 1 plan : calque toilé, encre, lavis ; 31 x 48 cm. (AC Aix-les-Bains : Série O Ville d'Aix-les-Bains. Rectification de la rue des Ecoles. Construction du pont sur le ruisseau des Ville d'Aix-les-Bains. Rectification de la rue des Ecoles. Construction du pont sur le ruisseau des Moulins.... Profil en long de la rue et Dessins du Pont / [J. Pin aîné]. Aix-les-Bains : 15 février 1882 long de la rue des Ecoles, Ancien pont de la rue des Ecoles, Pont projeté (AC Aix-les-Bains : 1 0 21)
  • Chemin du Biollay
    Chemin du Biollay Aix-les-Bains - Les Hauts de Marlioz - en écart
    description :
    Ce chemin relie le territoire des communes d'Aix-les-Bains et de Drumettaz.
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    localisation :
    Aix-les-Bains - Les Hauts de Marlioz - en écart
    airesEtudes :
    Les Hauts de Marlioz
    referenceDocumentaire :
    d'Aix. Aix-les-Bains : ville d'Aix, 1978. 284 p. ; 22 cm. (AC Aix-les-Bains : A2641) p. 24 PAGE, L. Promenons-nous dans les rues... 1978. PAGE, Léon. Promenons-nous dans les rues
  • Tableau commémoratif des morts (guerre de 1914-1918)
    Tableau commémoratif des morts (guerre de 1914-1918) Trévignin - Verlioz - en village
    description :
    POUR LA FRANCE / 1914 6 1918. Signature en bas à droite de la plaque : PICHOUD AIX-LES-BAINS. angles abattus, en béton bouchardé. Relevé de l'inscription précédant les noms : A NOS CAMARADES / MORTS
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Aix-les-Bains
    representations :
    Décor en bas-relief : le haut de la plaque suit les contours d'un casque de Poilu ; les angles
    historique :
    la nouvelle mairie-école. Une seconde plaque a été ajoutée au-dessous, pour les morts de la guerre de
  • Ville d'Aix-les-Bains
    Ville d'Aix-les-Bains Aix-les-Bains - en ville
    numeroCd :
    Plan d'Aix-les-Bains en 1860
    dossier :
    Plan d'Aix-les-Bains en 1867 Ville d'Aix-les-Bains
    referenceDocumentaire :
    18 cm. (AC Aix-les-Bains : 15 Fi 1215) 18 cm. (AC Aix-les-Bains : 15 Fi 1215)
  • Ville d'Aix-les-Bains
    Ville d'Aix-les-Bains Aix-les-Bains - en ville
    numeroCd :
    Maquette d'Aix-les-Bains en 1860
    dossier :
    Maquette d'Aix-les-Bains en 1860 Ville d'Aix-les-Bains
    referenceDocumentaire :
    du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes et Ville d´Aix-les-Bains, 2010. du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes et Ville d´Aix-les-Bains, 2010. Aix en 1860. [Photographie légendée de la maquette réalisée pour l'exposition présentée au Musée Aix en 1860. [Photographie légendée de la maquette réalisée pour l'exposition présentée au Musée Faure Aix en 1860. [Photographie légendée de la maquette réalisée pour l'exposition présentée au Musée Aix en 1860. [Photographie légendée de la maquette réalisée pour l'exposition présentée au Musée Faure
  • Ancien hôtel-restaurant Bédoni, actuellement maison
    Ancien hôtel-restaurant Bédoni, actuellement maison Pugny-Chatenod - Chef-lieu - R.D. n° 49 - en village - Cadastre : 1958 B3 301, 307 2013 B3 832, 1236 à 1238, 1308 à 1312
    illustration :
    PUGNY-CHATENOD par Aix-les-Bains (Savoie) Hôtel-Pension BÉDONY / PUGNY-CHATENOD par Aix-les-Bains Environs d’AIX-les-BAINS – PUGNY-CHATENOD (Savoie) A l’arrivée des Promeneurs. Café Restaurant
    historique :
    agrandir la salle à manger (dans les années 1948 et 1949) et construire huit chambres au-dessus de celle-ci Georges Bédoni, en 1975, l’établissement dispense les services d’hôtel, restaurant et pension ; après
    referenceDocumentaire :
    AP Podevin. Carte postale : PUGNY-CHATENOD par Aix-les-Bains (Savoie) Hôtel-Pension BÉDONY PUGNY -CHATENOD par Aix-les-Bains (Savoie) Hôtel-Pension BÉDONY – L’Annexe PUGNY-CHATENOD par Aix-les-Bains (Savoie) Hôtel-Pension BÉDONY PUGNY-CHATENOD par Aix-les-Bains (Savoie) Hôtel-Pension BÉDONY – L’Annexe AP Podevin. Carte postale : Environs d’AIX-les-BAINS – PUGNY-CHATENOD (Savoie) A l’arrivée des Promeneurs. Café Restaurant BELLEVUE Environs d’AIX-les-BAINS – PUGNY-CHATENOD (Savoie) A l’arrivée des -les-Bains / TELE (éditeur). 1 impr. photoméc. (carte postale) : 2e quart 20e siècle (AP Podevin). ] RESTAURANT-HOTEL BEDONI PUGNY (Savoie) – Alt. 600 m. Tél. : cabine Edit. TELE Imp. du BJ. Léon-Blanc – Aix
  • Chemin Notre-Dame-des-Neiges
    Chemin Notre-Dame-des-Neiges Aix-les-Bains - Saint Pol-Biollay - en écart
    description :
    communes d'Aix-les-Bains et de Mouxy. Ce chemin descend de Mouxy et rejoint le chemin de Saint-Pol en marquant la limite entre les
    cadresEtude :
    inventaire topographique Inventaire de la Ville d'Aix-les-Bains
    copyrights :
    © Ville d'Aix-les-Bains
    localisation :
    Aix-les-Bains - Saint Pol-Biollay - en écart
    referenceDocumentaire :
    d'Aix. Aix-les-Bains : ville d'Aix, 1978. 284 p. ; 22 cm. (AC Aix-les-Bains : A2641) p. 191 PAGE, L. Promenons-nous dans les rues... 1978. PAGE, Léon. Promenons-nous dans les rues