Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
  • Cimetière
    Cimetière Cusy - le Fay-Est - chemin rural dit du Cimetière - en village - Cadastre : 1890 B3 142 2015 B3 129
    Description :
    Le cimetière, de plan rectangulaire, comprend la partie ancienne et son agrandissement au sud séparés par un mur dans lequel sont aménagés deux passages de circulation. Le cahier des charges pour la réalisation de la clôture de la partie ancienne du cimetière donne la nature des matériaux mis en œuvre, les physionomie générale. Matériaux mis en oeuvre : le sable provient de la carrière ouverte sur la propriété Grosjean Georges au lieu-dit de Balèvaz ; les moellons ordinaires pour la maçonnerie seront des blocs pierre de taille pour portail et angles des murs est extraite de la carrière ouverte sur la propriété de Virieu-le-Grand (Ain) ; le ciment est issu des fours de la Porte de France (Isère). La construction du mur de clôture s’effectue sur les 4 faces du cimetière qui a la forme d'un rectangle de 50 X 49 mètres. Le portail en pierre de taille, à l'angle nord-est, est fermé par une porte en fer : deux vantaux en fer forgé en partie haute et plaque de tôle en partie basse avec décor rapporté en fonte (rosaces
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    AD 74, cote 20 2414. Plan du cimetière de Cusy. Février 1889. IVR84_20197400200NUCA Vue d'ensemble de l'entrée du cimetière. IVR84_20197400201NUCA Vue d'ensemble de pierres tombales, cimetière ancien. IVR84_20197400202NUCA Vue d'ensemble de pierres tombales, cimetière ancien. IVR84_20197400203NUCA Vue d'ensemble de pierres tombales, cimetière ancien. IVR84_20197400204NUCA Vue d'ensemble de pierres tombales, cimetière ancien. IVR84_20197400205NUCA Vue d'ensemble de pierres tombales, cimetière ancien. IVR84_20197400206NUCA Vue d'ensemble de la chapelle de la famille Nicolas Bogey, cimetière ancien. IVR84_20197400207NUCA Vue intérieure de la chapelle de la famille Nicolas Bogey, cimetière ancien. IVR84_20197400208NUCA Vue d'ensemble de pierres tombales, cimetière ancien. IVR84_20197400209NUCA
    Texte libre :
    de deux côtés par le sieur Dagand Charles. Le surplus de la terre restera à l'Hôtel Dieu et le coût Dieu de Chambéry permettent l’acquisition en juillet de la même année de 20 ares de terrain pour Le 4 mai 1886, deux pétitions adressées par de nombreux habitants de Cusy demandant au préfet la translation du cimetière de cette commune qui se trouve autour de l’église et à 17 mètres d’un puits servant aux habitations. La réédification de l'église en cours rend l'emplacement actuel trop restreint et Daudes (2015 B2 2053, 2054), emplacement qui sera abandonné. Par la suite, des pourparlers avec l’Hôtel l'établissement d'un cimetière et de 3 ares pour un chemin d'accès à la condition que les hospices aient le droit de passage sur ce chemin pour avoir accès au surplus de leur champ. Cette parcelle est à l'extrémité sud d'une plus grande pièce, figurée sous les numéros 47 et 48 partie de la mappe, elle est confinée du terrain est de 900 francs. Un nouveau plan masse d’implantation du cimetière est dressé par le
    Historique :
    , il sera finalement établi au Fay, sur un terrain de 24 ares acheté à l'Hôtel Dieu de Chambéry pour la somme de 900 francs ; le chemin d'accès sera quant à lui vendu par Charles Dagan et Camille Ruphy en réalisera les plans. En avril 1887 le projet de clôture est dressé par M. Ballet, agent-voyer d'Alby et définitif de réception est signé le 10 juillet 1890 mais dès janvier 1889 toute inhumation dans l'ancien
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
    Référence documentaire :
    Charles. Le surplus de la terre restera à l'Hôtel Dieu. Coût du terrain : 900 francs. La commune ne AD 74 : cote 20 2414 (édifices funéraires d'utilité publique de 1877 à 1937). Décisions et plans . AD 74 : cote 20 2414 (édifices funéraires d'utilité publique de 1877 à 1937). Décisions et plans . * Plan : 25 mars 1886. Commune de Cusy / Plan local. / dressé par l'architecte Départemental soussigné et rouge sur calque marron. Dim : H = 33.5 ; La = 44.5 * 4 mai 1886. Deux pétitions adressées par de nombreux habitants de Cusy demandant au préfet la translation du cimetière de cette commune. Vu la réédification de l'église qui rend l'emplacement actuel trop restreint et vu le mauvais état du cimetière tel juillet 1886. Cession à la commune de Cusy de 23 ares de terrain pour l'établissement d'un cimetière et d'un chemin d'accès à la condition que les hospices auraient le droit de passage sur ce chemin pour avoir accès au surplus de leur champ. * 23 juillet 1886 : acquisition d'un terrain d'une contenance de
  • Écart de la Pallud
    Écart de la Pallud Cusy - la Pallud - en écart - Cadastre :
    Titre courant :
    Écart de la Pallud
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Description :
    Le hameau de la Pallud s’organise au carrefour des routes d’Héry, d’Aix-les-Bains et des Bauges . Les constructions s’alignent en bordure de ces deux dernières routes. Son étendue est à cheval sur plusieurs sections B3, la Fay-Est et B5 la Pallud, les marais de la Pallud et Boissard-Gaillat. Les bâtiments, hormis la ferme dit de la Pallud qui remonte au 15e ou 16e siècle, sont du milieu du 19e siècle à carré et des boutiques au rez-de-chaussée, ont un important et volumineux toit couvert de tuiles plates mécaniques, avec un large avant-toit au droit des façades principales avec leurs devantures de boutiques qui croix de chemin. Le lieu-dit les Marais de la Pallud comporte des maisons modernes (limite 20e siècle
    Annexe :
    Hôtel-Dieu de Chambéry, propriétés à Cusy Hôtel-Dieu de Chambéry [in JANIN Bernard. La vie à Cusy par les administrateurs de l’Hôtel-Dieu de Chambéry, qui tirent tous les revenus des plus gros domaines de la paroisse… l’hôtel-Dieu de Chambéry possède plus de 100 Ha que lui a donné par testament (10 Projet de construction par Louis Milloz d’une scierie sur le ruisseau de la Creuse (1877), hameau de la Pallud Synthèse du projet de construction d’une scierie sur le ruisseau de la Creuse (1877) En 1877, Louis Milloz, fabricant de cannes demande l’autorisation de construire une scierie mue par une roue sur le ruisseau de la Creuse, lieu-dit à la Pallud, derrière l’auberge de la Pallud, sous la parcelle n° 256, commune de Cusy. Lors de l’enquête publique de 1878 le Sr Christollet et Madame Veuve Matrod s’oppose à toute déviation du ruisseau de la Creuse mais L. Milloz déclare qu’il maintiendra le cours du ruisseau à l’entrée de la propriété Matrod. Le règlement d’eau précise qu’il ne sera pas fait
    Illustration :
    AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait du hameau de la Pallud AD 74, 3P3 4051, Feuille n° 5, parcelles n° 258 à 346. Plan cadastral parcellaire de la commune de AD 74, 3P3 4051, Feuille n° 5, parcelles n° 258 à 346. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Extrait d'ensemble de la Palluz. IVR84_20207400118NUCA AD 74, 3P3 4051, Feuille n° 5, parcelles n° 258 à 346. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Détail du hameau de la Pallud IVR84_20207400119NUCA AD 74, 3P3 4051, Feuille n° 5, parcelles n° 258 à 346. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Détail de la Pallud IVR84_20207400120NUCA AD 74, 3P3 4051, Feuille n° 5, parcelles n° 258 à 346. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Détail de la Pallud IVR84_20207400121NUCA
    Texte libre :
    , parallèlement en direction du nord-est sous la ferme de l’Hôtel-Dieu, puis se croisent et se divisent aussitôt l’Abyme. Renforcement des établissements commerciaux Les domaines de l’Hôtel-Dieu de Chambéry sont marais (n° 686 et 687) appartenant à l’Hôtel-Dieu (Cf Ill. n° IVR84_20207400116NUCA) Le dernier bâtiment cadet (332, maison / 333, jardin) La matrice cadastrale pointe les importantes propriétés de l’Hôtel -Dieu sur l’écart de la Pallud à cheval sur les sections B2, B3, B5 (Cf annexe X et Plan) et de Etienne puis Raymond Brunier ; l’hôtel du Semnoz de la Tropaz, construite avant la guerre est le seul foyer communal réalisé en régie en 1977. Sur le même espace l’hôtel-restaurant de la « truite vivante Écart de la Pallud 1732 L’écart de la Pallud, en 1732 n’existe pas, tout au plus un lieu-dit composé de quelques bâtiments. Tout d’abord une importante ferme appartenant à l’hôpital de Chambéry avec plusieurs corps de bâtiments ainsi que deux granges plus éloignées : parcelles n° 48 à 57, 684 à 690 dont
    Historique :
    la Pallud, appartenant à l’hôtel-Dieu de Chambéry, et possédant un important domaine. La commune de L’écart de la Pallud, en 1732 n’est qu’un lieu-dit constitué de rares bâtiments, dont la ferme de -ouest qui longe le Chéran, dite la route d’Aix-les-Bains. La création du pont de l’Abyme en 1884 devient nouvelle voie entre Annecy et Aix-les-Bains est très fréquentée par les voyageurs et touristes désireux de profiter des points de vue variés et pittoresques. Très rapidement boutiques d’artisans et commerces se développent, accélérés par la vente en 1898, par les Hospices, de 8 lots qui verront s’installer de nouveaux commerces, une fruitière, et un peu plus tardivement un bureau de poste. Au début du 20e siècle un hangar au sud-ouest du hameau permet à plusieurs constructions de s’y établir : le restaurant « A la Truite années, une zone d’activité s’est installée à l’emplacement de l’ancienne poste constituée de bâtiments modernes et plus récemment encore, en 2017, d’autres maisons-commerces importantes (restaurant-hôtel la
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
    Référence documentaire :
    dessèchement des marais de la Pallud et de la Tusiaz (?) Janvier 1925. Pompes : projet de construction de demande la vente de coupes de bois pour l'acheter (30 000 F) et pour payer une partie du projet d'adduction d'eau 21 janvier 1933. Bail de la poste. Celui-ci arrive à expiration le 25 décembre 1933, il doit être renouvelé. Son montant est de 2 200 F annuel. 17 février 1960. M. Paccard Jean souhaitait vendre sa maison à la commune. Après acceptation de la commune, l'architecte conseille de la démolir car elle ne peut pas être utilisée, il sera donc proposé 1 750 000 F pour l'achat de la maison. Cette ] 10 mars 1961. Le pont à bascule sera réparé. Le conseil décide de supprimer la taxe sur les chiens. M . Estiévent a démoli la maison de Jean Paccard pour la somme de 5 000 NF. 12 octobre 1968 : Projet de conseil décide de prendre en charge les frais de la chapelle de Lachat et qu'elle sera intégrée dans les biens communaux. 5 avril 1974. E de terrain entre M. Brunier Maxime et la commune : terrain (section B
  • Ensemble de deux maisons mitoyennes
    Ensemble de deux maisons mitoyennes Cusy - Cusy - montée du Chef-Lieu - en village - Cadastre : 1732 Su 59 1890 B2 108 à 118 2015 B2 62, 1147, 1148, 1954
    Titre courant :
    Ensemble de deux maisons mitoyennes
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Description :
    Le bâtiment comporte deux corps de bâtiments perpendiculaires et formant un T. Le corps de bâtiment ouest est d’orientation est-ouest ; le corps de bâtiment Est est d’orientation nord-sud. Le bâtiment comporte trois niveaux : un rez-de-chaussée, un étage carré et un comble à surcroît. Le corps de bâtiment ouest comporte un ensemble de caves sur la façade nord et des espaces d’habitation au sud (une ancienne boutique à gauche et une cuisine attenante à droite). La travée à droite de la cuisine ouvre aujourd’hui escalier sur le mur pignon ouest accède à une terrasse en béton sur laquelle de nombreuses baies récentes de bâtiment, sur la façade sud, un escalier tournant à palier intermédiaire a sa première volée en de bâtiment par l’intermédiaire d’une baie à chanfrein, congé et accolade, aujourd’hui murée ; la seconde volée dessert une porte identique à la précédente et dessert l’étage du premier corps de bâtiment . Le second corps de bâtiment, à l’est, a son logis aujourd’hui accessible par un escalier en bois et
    Illustration :
    Vue d'ensemble de trois-quarts sud-est. IVR84_20207400030NUCA Vue d'ensemble de la partie est de la façade sud des maisons. IVR84_20207400031NUCA Détail de la montée d'escalier située à l'intersection des deux maisons. IVR84_20207400032NUCA Vue d'ensemble de l'escalier situé à l'intersection des deux corps de bâtiments, et des deux Détail de la porte du rez-de-chaussée encadrée du jour portant la date 1668. IVR84_20207400033NUCA Détail de la porte située en haut de la seconde volée de l'escalier. IVR84_20207400034NUCA Détail de la porte murée située sur le palier intermédiaire de l'escalier. IVR84_20207400035NUCA Vue d'ensemble de trois-quarts de la construction depuis le sud-ouest. IVR84_20207400037NUCA
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit béton escalier de distribution extérieur escalier droit en charpente en maçonnerie escalier de distribution extérieur escalier en équerre en charpente
    Historique :
    Le bâtiment possède de nombreuses baies anciennes avec linteau en accolade, piédroits chanfreinés jour situé à côté de la porte de cave au linteau en accolade porte la date gravée 1688. Il existait vraisemblablement sur la mappe sarde sous le numéro de parcelle 1732 Su 59, Gros Jean-Claude est alors le propriétaire d’une maison et cour. Le cadastre de 1890 pointe le nombre de propriétaires différents qui se sont partagés les différentes parties et niveaux du bâtiment (pas moins de 7 personnes différentes ) : 1890 B2 108 à 118 : 108, 110, 111, 112 (Martin Jean-François garçon d’hôtel à Chambéry : jardin, maison -Aix : maison, escalier, maison (rez-de-chaussée) ; 116 (Duffourd Claude François, sabotier à Cusy : maison (rez-de-chaussée) ; 116, 119 (Duffourd Etienne Constant et Duffourd Jean-Marie cordonnier en sans galerie, sur les murs pignons et au centre de la façade principale orientée au sud ; ces escaliers deux chèvres occupaient une partie de l’édifice ; il n’y avait pas de grange-étable (renseignements
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
    Référence documentaire :
    Pallud dans la maison dépendant de l’hôtel-Dieu, paroisse de Cusy.Pierre fils de feu François Grosjean et Claude Brunier de Cusy. A Privées Montcel [Mme Carrier, au chef-lieu]. 18 juin 1779. Partage entre Pierre Grosjean et Claude Brunier de Cusy. En italique = lecture incertaine. Acte passé au village de la estimatif des réparations à faire au bâtiment par eux acquis de Joseph Duffour. Bâtiment, jardin et verger contigu, partagés en lots de valeur égale : - au lot de Pierre Grosjean sont arrivés le dessous de ladite ... soit la moitié du n°59 à l’exception néanmoins du caveau dans le dessous de ladite maison partie de poiriers, l’un dit Joslu (?) et l’autre dit Saint-Laurent et un prunier Perdrigone. La grange à côté de ladite maison et un cellier derrière avec le dessus de la dite maison et le caveau partie de bise au moitie du galetas sous lesdits pans, le passage pour à celui étant réservé à Pierre Grosjean ? la cour de même que le four existants restent par commun entre eux. signé notaire Joseph Francoz...bureau de
  • Village de Cusy
    Village de Cusy Cusy - en village
    Titre courant :
    Village de Cusy
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    Description :
    Le village de Cusy s’organise en périphérie de l’église centrale, les bâtiments, en dehors des en moellon de calcaire sont enduites et coiffées d’un toit à longs pans avec croupes ou demi-croupes couvert de tuiles plates mécaniques. Quelques villas et maisons plus récentes sont venues diversifier
    Annexe :
    AD 74, série 2D. Devis des travaux des réparations à faire au presbytère de la paroisse de St -Christophe, commune de Cusy. AD 74, série 2D. Devis des travaux des réparations à faire au presbytère de la paroisse de St-Christophe, commune de Cusy. Etat actuel du presbytère. Le presbytère de la paroisse de St -Christophe de Cusy, se compose actuellement de celliers, caves et chambre, greniers au rez-de-chaussée. A d’un petit cabinet servant de salle à manger, l’évier est dans les latrines. Le toit est couvert , les sous-pieds de tous les appartements sont en mauvais état. En un mot, cette maison ne présente un toutes les parties, mais la commune n’a de fonds disponibles, ayant cette destination, qu’une somme de nécessaires. Latrines Les latrines sont adossées au mur, part orient de la tour carrée. Pour ce on murera -ouest de la même cave, et une autre encore vis-à-vis au mur nord de la tour carrée, plus basse, plus haute, plus large que la nouvelle fenêtre pratiquée à la cave, de manière que cette fenêtre puisse
    Illustration :
    AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait de l'écart de Cusy AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait de l'écart de Cusy AD 74, 3P3 4048, Feuille n° 2, parcelles n° 26 à 140. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy. 1891, vue d'ensemble du village de Cusy. IVR84_20207400154NUCA AD 74, 3P3 4048, Feuille n° 2, parcelles n° 26 à 140. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Détail du village de Cusy. IVR84_20207400157NUCA AD 74, 3P3 4048, Feuille n° 2, parcelles n° 26 à 140. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Détail du village de Cusy. IVR84_20207400155NUCA AD 74, 3P3 4048, Feuille n° 2, parcelles n° 26 à 140. Plan cadastral parcellaire de la commune de Cusy, 1891. Détail du village de Cusy. IVR84_20207400156NUCA
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit
    Texte libre :
    ares acheté à l'Hôtel Dieu de Chambéry pour la somme de 900 francs. Le procès-verbal définitif de ) avant agrandissement, remplace la propriété de l’hôtel-Dieu de Chambéry. Le presbytère n’a pas changé et (32, jardin / 33, maison grange et cour four en pleine) Au Feys * L’Hôpital de Dieu de Chambéry (35 Pallud * L'Hôpital de Dieu de Chambéry (48, Chenevier / 49, Chenevier / 50, Chenevier / 51, masure / 52 . Les propriétés de « l’hôpital de Dieu de Chambéry » sont importantes, situées entre l’église et la , mairie-école / 107, école et logement de l'instituteur) * Martin Jean-François garçon d'hôtel à Chambéry employé de chemin de fer, Félix garçon d'hôtel à Paris), quelques autres au nombre de 2 ou bien seuls. En Présentation du village de Cusy 1732 Cusy (liste des propriétaires d’après les tabelles de la mappe sarde de 1732) Lieu-dit : Dessous le Puis * Paris Jacques (20, pré foin de bœuf / 22, jardin / 24 , grange) * Montfalcon Claude Philibert (noble) (29, maison cour et grange en plaine) * La Cure de Cusy
    Historique :
    sur un petit promontoire. De nombreuses propriétés sont la propriété de l’Hôtel-Dieu de Chambéry et Le village de Cusy, chef-lieu de la commune, est, au 18e siècle, un petit écart rassemblant quelques maisons dispersées autour de l'ancienne église paroissiale ceinturée de son cimetière et situées d’autres de la cure, dont le presbytère. Les deux chemins qui se croisent devant l’église sont secondaires et le resteront durant les siècles suivants laissant le village à l’écart des échanges commerciaux de la commune. Ainsi, au 19e siècle, le cadastral de 1890 nous montre un parcellaire pratiquement sur le cadastre napoléonien sont de type à juxtaposition en ligne, avec la présence d’un escalier desservant une galerie sur certaines façades. Le 20e siècle n’engendrera pas non plus de grands bouleversements parcellaires ; le bâti de 1890 se retrouve presque en totalité en place avec cependant de très nombreux remaniements. Au début du siècle, en 1922, un monument aux morts est érigé sur la place de
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
    Référence documentaire :
    JANIN Bernard. La vie à Cusy, de l’annexion à la Grande Guerre. 1860-1918 JANIN Bernard. La vie à Cusy, de l’annexion à la Grande Guerre. 1860-1918. Ed : Cicero, 2009. 284 p. AD 74, série 2D. Devis des travaux des réparations à faire au presbytère de la paroisse de St -Christophe, commune de Cusy. AD 74, série 2D. Devis des travaux des réparations à faire au presbytère de la paroisse de St-Christophe, commune de Cusy.
  • Présentation de la commune de Cusy
    Présentation de la commune de Cusy Cusy
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Cusy
    Annexe :
    3H (dépôt) 23. Hôtel Dieu des pauvres de Chambéry. propriétés sur la commune de Cusy. 1740 - 1750 3H (dépôt) 23 / 1. Hôtel Dieu des pauvres de Chambéry Cusy. 11 octobre 1740. Devant l’église directeurs des biens des pauvres malades de l’Hôtel-Dieu, qui ont fait requête au juge de la baronnie de Cusy des servis annuellement dû par les sieurs directeurs de l’Hôtel-Dieu de Chambéry à la baronnie de Cusy l’hôtel-Dieu de Chambéry acense à Jean-Louis fils de feu Georges Mouchet natif de Chainaz en Genevois pauvres au sénat de Savoie, député par les directeurs des pauvres malades de l’hôtel-Dieu : confesse tenir -Dieu de Chambéry, Antoine Chabert, Joseph Collomb, Martin Cohendoz, François Laubé fils de Joseph conseiller ordinaire. La population excède les 1 300 âmes. 27 avril 1828. Liste des plus imposés : l'Hôtel , Honoré Brunier 12 décembre 1828. Désignation des principaux hameaux de la commune de Cusy avec leur Perrières (31) / La Tropaz (251) / Les Trez (80) / La Pallud (38). Soit un total de 1500. 2 octobre 1842
    Illustration :
    Cusy, 1891. Châteaupair bâtiment de l'Hôtel-dieu IVR84_20207400854NUCA de Cusy, 1891. Les christollets, bâtiments de l'Hôtel-dieu IVR84_20207400855NUCA Cusy, 1891. A7 Chez Filliard, bâtiment de l'Hôtel-dieu IVR84_20207400856NUCA Cusy, 1891. Grand Verger, bâtiment de l'Hôtel-dieu IVR84_20207400857NUCA Cusy, 1891. Chante-Merle, bâtiment de l'Hôtel-dieu IVR84_20207400858NUCA AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait, le domaine de Rocheray à l'Hôtel avec maison à l'Hôtel-Dieu IVR84_20207400848NUCA HOTEL-RESTAURANT du Pont de l’ABIME (Hte-Savoie), la Villa-Hôtel. Carte postale, 2e quart 20e HOTEL-RESTAURANT du PONT de l’ABIME – La Villa Hôtel [verso]. Carte postale datée 1928 (AP Podevin AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait de châtaigneraies vers Chez le
    Texte libre :
    de Rocheray appartenant à l’Hôtel-Dieu de Chambéry (actuellement les Christollets), le village des aux mains de l’hôtel-Dieu de Chambéry qui possède plus de 100 Ha que lui a donné par testament (10 de l’Hôtel-Dieu de Chambéry : * Chez Filliard, A7 724 : maison (les Filliards, A7 588, existe Pallud, n’est, au 18e siècle qu’une ferme avec un vaste domaine appartenant à l’Hôtel-Dieu de Chambéry l’Hôtel-Dieu, d’autres commerces, un bureau de poste (1899), une fruitière et un hangar aux pompes (1925 prés et jardins. Les propriétés de « l’hôpital de Dieu de Chambéry » sont importantes, situées entre Genets (actuellement Chez Genet, dont les seuls propriétaires sont, en dehors d’une maison de l’Hôtel -Dieu, les 3 membres de la famille Genet qui possèdent 1 maison avec grange, 2 maisons et 2 granges), le pour fonction : 7 garçons d’hôtel ou de café, 5 concierges, 5 domestiques, 2 cochers, 2 marchands de Géographie Cusy est l’une des principales communes rurales de l’Albanais, entre Préalpes et Jura
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
    Référence documentaire :
    AD 74. Série 6 S 216. Bassin du Chéran. Affluent du Chéran / Ruisseau de l'Adieu / Ruisseau des de l'Adieu / Ruisseau des MiègesCusy. Ruisseau des Mièges. 13 juin 1890. Par une pétition en date du sieur Miège Etienne son voisin projette de déplacer le lit du ruisseau des Mièges pour régulariser le établi un mur de soutènement bordant sa propriété. JANIN Bernard. La vie à Cusy, de l’annexion à la Grande Guerre. 1860-1918 JANIN Bernard. La vie à Cusy, de l’annexion à la Grande Guerre. 1860-1918. Ed : Cicero, 2009. 284 p. Marie-Jo. Chronique d’un village et de son canton. Viuz-la-Chiésaz, raconte-moi ton histoire ! Tome 2 , Agriculture – Métiers ROCHET Sabine, GARCIN Catherine, CHATILLON Marie-Jo. Chronique d’un village et de son
  • Ferme dite de la Pallud, actuellement maisons
    Ferme dite de la Pallud, actuellement maisons Cusy - la Pallud - route d' Aix-les-Bains - en village - Cadastre : 1732 Su 49 à 55 n° 49 (Chenevier), 50 (Champ), 51 (masure), 52 maison et cour à la Pallud, 53 et 54 (jardins), 55 (masure et cour) 1892 B5 311 à 313 n° 312 et deux jardins portant les numéros 311 et 313 2018 B5 307, 308, 2026 n° 2026 : logis sud, n° 307 : logis nord, cour et communs, n° 308 : communs et cour.
    Titre courant :
    Ferme dite de la Pallud, actuellement maisons
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Description :
    L’ancienne ferme de la Pallud possède deux corps de bâtiment en L : l’habitation à l’ouest, les qu’habités par deux personnes différentes et de la même famille. Dès lors l’accès à la partie nord du logis s’effectue par une porte de plain-pied pour le rez-de-chaussée, et par un escalier tournant en béton cimentés. De nombreuses autres baies, repercées ou modifiées ont leur encadrement au ciment. De nombreuses cavet et appui à tore agrandie en hauteur ; façade nord : jour avec linteau chanfreiné, fenêtre de prolongement du logis, à l’est et en retour d’équerre se trouvent les granges et étables avec leur lot de portes-doubles encadrées de baies sur leur deux murs gouttereaux dont les élévations sont très remaniées . L’ensemble de la ferme est construit en moellon de calcaire, enduit au ciment gris. La toiture à longs pans et croupe est couverte d’ardoises pour le logis, de tuiles plates mécaniques pour les autres corps de bâtiment. La remise en long, située au sud de la cour a son toit à longs pans couvert en ardoise.
    Appellations :
    dite de la Pallud
    Illustration :
    AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait : lieu-dit la Pallud, ferme AD 74, 3 P 3/4051, Section B : Cusy, Feuille n° 5, parcelles n° 258 à 346, 1890. Plan de situation Plan masse de la ferme de la Pallud IVR84_20197400173NUDA Vue d'ensemble du logis de trois-quarts. IVR84_20167402008NUCA Vue d'ensemble de trois-quarts avant gauche. IVR82_20157402549NUCAQ Vue d'ensemble des façades arrières de la ferme IVR84_20197400177NUCA
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier tournant
    Historique :
    faisant partie du domaine géré par un fermier et appartenant à l’Hôtel Dieu de Chambéry (legs de M « L’Hôpital de Dieu » de Chambéry : 49 (Chenevier), 50 (Champ), 51 (masure), 52 maison et cour à la Pallud, 53 L’édifice étudié existait déjà sur la mappe sarde de 1732 sous les numéros 49 à 55 et appartenant à et 54 (jardins), 55 (masure et cour). La ferme de la Pallud (n° 52) possède plusieurs autres terrains , enjambe deux ruisseaux. Le cadastre de 1892 pointe la ferme de la Pallud sous le numéro 312 et deux jardins portant les numéros 311 et 313. Le bâtiment principal, la ferme de la Pallud, est toujours une terminant par un espace de remise ou de hangar. Face à cette construction se trouvent deux autres édifices dont une autre remise ou un hangar. La masure qui portait le numéro 55 de la mappe sarde a disparue , laissant la place au tracé du chemin de grande communication n° 17, actuellement route d’Héry. Aujourd’hui toujours en L mais avec un élargissement de la partie est et la transformation du hangar en espace fermé
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
  • Écart de Chez les Bogey
    Écart de Chez les Bogey Cusy - Chez les Bogey - bâti lâche - Cadastre : 1732 SU 1890 D6 2015 D6
    Titre courant :
    Écart de Chez les Bogey
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée rez-de-chaussée surélevé
    Description :
    Anciennes fermes de type à juxtaposition comprenant un logis puis une grange-étable. Peu de caves . Plusieurs maisons ont leurs portes aux piédroits en pierre de taille calcaire commun avec une fenêtre et/ou
    Illustration :
    AD Haute-Savoie, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait : écart Chez les Bogey AD 74, 3 P 3/4077, Feuille n° D6, extrait du cadastre de 1891 : écart Chez les Bogey NOrd AD 74, 3 P 3/4077, Feuille n° D6, extrait du cadastre de 1891 : écart Chez les Bogey sud Ecart de Chez les Bogey-Nord, extrait du cadastre de 2015 (www.cadastre.gouv.fr Ecart de Chez les Bogey-Sud, extrait du cadastre de 2015 (www.cadastre.gouv.fr Vue aérienne de l'écart de Chez les Bogey IVR84_20187400318NUCA D6 342, ferme. Vue d'ensemble de trois-quarts avant gauche. IVR84_20187400315NUCA D6 338, ferme. Vue d'ensemble de trois-quarts avant gauche. IVR84_20187400316NUCA D6 339, maison. Vue d'ensemble de face. IVR84_20187400317NUCA
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur
    Texte libre :
    présence d’une grange appartenant à l’Hôtel-Dieu (de Chambéry ?). Le cadastre de 1890 pointe toujours la ° 2013, grange ; n° 2018, maison ; n° 2020, four indivise avec Grellier Chapuis Etienne) / Hôtel-Dieu (n Etienne (n° 435, maison, n° 443, maison) / Porcheron Jean, fils de Claude ( n° 436, bâtiment) / Bogey Jean, fils de Claude (moitié) (n° 461, maison) / Porcheron Jean-Claude, fils de Louis, tailleur d’habit ° 466, maison) / Dunoyer Louis (n° 475, maison) / Porcheron Jean-Claude, fils de Jean-Claude (n° 476 Joséphine, fille de François, ménagère (n° 478, bâtiment ; n° 480, maison) / Porcheron Hippolyte (n° 479 regroupées et de nombreuses sont mitoyennes. La seconde partie du village, au sud, regroupe quatre constructions qui s’étirent de part et d’autre du chemin rural, dont deux sont divisées en deux parties mitoyennes. Nous constatons la présence de seulement deux maisons avec grange, tandis que quatre autres présence de deux ensembles d’habitation (Chez les Bogey-Nord et Chez les Bogey-Sud), le premier regroupe
    Historique :
    Écart qui, de 1729 (mappe sarde) à aujourd'hui, et en passant par 1890 (cadastre napoléonien) a
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
  • Groupe scolaire - mairie
    Groupe scolaire - mairie Cusy - Cusy - montée du Chef-Lieu - en village - Cadastre : 1890 B2 106, 107 2015 B2 104, 1285 n° 1285, agrandissements du groupe scolaire.
    Étages :
    rez-de-chaussée 1 étage de comble
    Description :
    Le groupe scolaire primaire-mairie de Cusy comporte deux bâtiments distincts. Le premier, de plan rectangulaire d’orientation nord-sud (correspondant à l’ancienne écoles de garçons), et le second, de plan en forme de T (correspondant à l’ancienne école de fille, par deux fois surélevée et agrandie). Cour, préau comporte quatre niveaux : un sous-sol abritant des caves, un rez-de-chaussée pour les classes, les locaux de la mairie à l’étage et un comble à surcroît. Les baies ont leur encadrement en pierre de taille calcaire, de formes rectangulaires avec feuillure pour l’étage, en arc segmentaire pour le rez-de-chaussée de calcaire est enduit d’un ciment gris. La toiture à longs pans et croupes est couverte de tuiles plates mécaniques. Le forget du toit est fermé de planches de bois ; la souche des cheminées est en brique. L'ancien bâtiment des filles comporte deux corps de bâtiment perpendiculaires. Le premier , d’orientation est-ouest comporte quatre niveaux : un sous-sol abritant une cave, un rez-de-chaussée avec les
    Annexe :
    acquérir de l'Hôtel-Dieu de Chambéry, et que cette administration a consenti à lui vendre pour le prix de thématique archives écoles - mairie-école * 1er décembre 1824. Dans le budget de la commune, aucune ressource c'est à dire par les parents qui enverront leurs enfants à l'école. 500 livres pour complément de ) / traitement du frère de la Ste Famille provenant de souscriptions volontaires (610 livres) * 14 mai 1849 . Loyer de la chambre consulaire située au hameau de la Pallud suivant le bail verbal avec Brunier Étienne seul maître et une seule maîtresse. Par conséquent il sera fixé le lieu de résidence de chaque maître Duffourd dit Guillot et Antoine Bernard déjà y exerçant ; au hameau de la Troppaz Urbain Rochon déjà y exerçant ; au hameau de Lachat, Jean Grosjean, aussi y exerçant déjà. Comme maîtresse d'école pour les filles, au chef-lieu Michelle Chappuis qui y exerce depuis quelques années ; hameau de Lachat une maîtresse à venir. Seul le sieur Duffourd au centre de la paroisse devra enseigner toute l'année, les autres
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    l'Hôtel-Dieu de Chambéry. 18 février 1862. IVR84_20207400821NUCA Série E Dépôt Cusy 2D 5. Projet d'acquisition d'un terrain pour construction mairie-école auprès de l’usage d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Fivel, 24 mars 1868. Vue d'ensemble l’usage d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Fivel, 24 mars 1868. Détail partie de gauche l’usage d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Fivel, 24 mars 1868. Détail central l’usage d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Fivel, 24 mars 1868. Détail de droite l’usage d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Fivel, 24 mars 1868. Détail plan masse l’usage d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Fivel, 24 mars 1868. Détail plan rez-de-chaussée AD 74. Série 2o 2412. dossier travaux à l'école du chef-lieu. Commune de Cusy. Préaux et buchers AD 74. série 2o 2412. Dossier travaux à l’école du chef-lieu. Projet de surélévation dans le
    Texte libre :
    vraisemblablement par le curé. En décembre 1849, la population est de 1513 habitants. Vu la population, la commune rentrée prochaine : Les écoles de garçons se tiendront, l'une au chef-lieu dans la maison de Joseph l'institutrice Michelle Chappuis au chef-lieu et l'autre dans celle vacante de Jean Laubé, au même lieu elle se propose de se faire au plutôt possible. En février 1862 la commune projette l’acquisition d’un terrain appartenant aux hospices de Chambéry pour y construire la mairie et une maison d’école ; le géomètre Laubé en trace le plan le 17 du même mois. La surface du terrain est de 7 ares 37 centiares, son prix est de 200 francs et figure sur le plan sous la lettre A, faisant partie du n° 57 du cadastre.Le fait la demande auprès des hospices qui y répondent favorablement en janvier 1863 moyennant la somme de et d’une mairie à construire pour un montant de 34 757, 36 Fr. En février 1866 une propriété potager et un verger entourés d’un mur, une terre labourable de 80 ares environ et appartenant à Joseph
    Historique :
    Le 9 septembre 1866 la commune s’est rendue adjudicataire de la propriété Collomb, au centre du village, pour un montant de 10 800 Fr et économise ainsi au moins 12 000 Fr sur son 1er projet de d’aménagement de la propriété Collomb pour servir d’écoles de garçons et de filles et de mairie. Le 30 mai 1873 , André Bertin, entrepreneur de travaux publics à Chambéry, propose à la commune un traité de gré à gré pour les travaux. Mis en demeure de reprendre les travaux, la commune demande la résiliation du marché conclu avec l’entrepreneur en mars 1874. Le 12 juin 1875 un nouveau traité de gré à gré est signé avec Joseph Bartone, entrepreneur de travaux publics à la Compôte-en-Bauges. Le 5 décembre 1877 C. Ruphy dresse le décompte des travaux exécutés par J. Bartone de l’école des filles qui s’élève à 13 800 Fr. En départemental. Le 20 novembre 1895, la commune envisage des travaux de restauration aux écoles et la construction de préaux couverts selon le devis estimatif (7 635, 31 Fr) et les plans de Auguste Mangé
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
    Référence documentaire :
    pp, 40, 101, 104-105, 109-110, 112-121, 123-130 JANIN Bernard. La vie à Cusy, de l’annexion à la Grande Guerre. 1860-1918 JANIN Bernard. La vie à Cusy, de l’annexion à la Grande Guerre. 1860-1918. Ed AD 74. Cote 6FS 118 - 119, Cusy. Documentation école de Cusy. AD 74. Cote 6FS 118 - 119, Cusy . Documentation école de Cusy. * 9 juillet 1854 : Dufourd Étienne, instituteur patenté par l'école de méthode exerçant au chef-lieu, donne le chiffre de 69 élèves, Celui de Grosjean Jean domicilié au hameau de Lachat , notre instituteur patenté, celui de 38, enfin Rochon Urbain, au hameau de la Troppaz, le chiffre de 61 , soit un total de 168 élèves. Le syndic est autorisé de délivrer à la dame Michelle Chapuis , institutrice au chef-lieu un mandat de 100 livres. * 26 décembre 1857 : l'instituteur Dufourd Étienne réclame la somme de 70 livres auprès du curé pour l'enseignement donné aux élèves, pour moitié avec le curé . * 20 décembre 1858 : Duvernay, syndic, attendu qu'en 1857 – 1858 les écoles de garçons dont l'une est
  • Domaine hospitalier de Rocherex , actuellement ferme.
    Domaine hospitalier de Rocherex , actuellement ferme. Cusy - le Grand Pré - chemin du Rocheray - isolé - Cadastre : 1732 Su 1970, 1971, 1985 1890 E13 922 2015 E13 1249, 1250
    Titre courant :
    Domaine hospitalier de Rocherex , actuellement ferme.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Description :
    La ferme étudiée est constituée d’un ensemble de sept bâtiments répartis autour d’une cour centrale irrégulière. Un long bassin-lavoir en béton armé à deux bacs trône au centre de la place. Autour de la maison maison d’habitation comprend trois niveaux. Le rez-de-chaussée comprend trois parties transversales mur droit, présence de deux bénitiers dans le premier espace dénommé « chapelle », portes extérieures , aménagées dans le comble (présence de vélux dans la toiture). Le gros œuvre, en moellon de calcaire, est enduit au ciment teinté en jaune clair. Les ouvertures anciennes sont en pierre de taille calcaire et les rectangulaire proche de la maison d’habitation abrite une chaudière pour l’alimentation des cochons et une laiterie. Construction maçonnée et enduite au ciment avec toit à longs pans couvert de dalles en maçonnée en arc plein-cintre. L’encadrement de la bouche du four et la margelle située au-devant sont en construction, en moellon de calcaire, est enduite et couverte d’un toit à longs pans couvert de dalles en
    Annexe :
    Acte de propriété pour vente du domaine de Rocherex (extrait) Le 23 février 1923 à Cusy, notaires Julliand et Rostaing. Présents Antoine Roux de Chambéry, vice-président de la commission administrative des Hospices civils de Chambéry (délibération de la commission en date du 15 septembre 1922). Établissement de publiques d’une propriété rurale et d’exploitation appelée propriété de Rocherex appartenant aux Hospices civils de Chambéry. Désignation 1 – Bâtiments servant à l’exploitation et consistant en A - un corps de bâtiment construit en maçonnerie couvert en ardoise servant d’habitation aux fermiers élevé sur terreplein d’un rez-de-chaussée, comprenant neuf pièces pour le logement retirage et cave. B – un corps de bâtiment à proximité du précédent dans la cour, construit en maçonnerie couvert en ardoise servant d’écuries, granges et fenils. C – Un autre corps de bâtiment construit en maçonnerie couvert en ardoises servant ainsi d’écuries, granges et fenil. D – bâtiment à usage de buanderie
    Appellations :
    Domaine de Rocherex
    Illustration :
    AD 74, 1C d 196 originale. Mappe sarde de Cusy. Extrait : ferme les Christollets AD 74, 3 P 3/4091, Section E, feuille n° E13, extrait du cadastre de 1891 : ferme des Christollets Plan masse de la ferme des Christollets à partir du service du cadastre (www.cadastre.gouv Vue générale du site de la ferme IVR82_20157402683NUCAQ Vue générale de la ferme. IVR82_20157402679NUCAQ Vue générale de la ferme IVR82_20157402682NUCAQ Vue d'ensemble de la maison d'habitation de trois-quarts avant gauche. IVR82_20157402687NUCAQ Vue d'ensemble de la maison d'habitation de trois-quarts avant gauche IVR84_20197400037NUCA Vue d'ensemble de la maison d'habitation de trois-quarts arrière droit IVR84_20197400038NUCA Vue partielle de la partie droite de la maison d'habitation IVR84_20197400039NUCA
    Historique :
    Cusy. Le cadastre de 1732 signale au lieu-dit Rocheray des constructions propriétés de l’Hôtel Dieu Au 17e siècle, en 1646, les fils d’Aymé de Pingon, Jacques, Sylvestre et Claude Eugène deviennent Seigneurs des terres de Cusy à la mort de leur père. Une inimité profonde nait avec François Charvet, avocat bourgeois à Chambéry. Les barons de Cusy supportaient mal l’ascension de la famille Charvet qui acquerrait régulièrement de nouvelles terres sur la commune. A sa mort en octobre 1700, François Charvet, notable, lègue tous ses biens aux Hospices civils de Chambéry.La propriété du Rocherey en fait partie et comporte alors 5 bâtiments. Durant plus de 200 ans, les Hospices la loue sous forme de bail à la famille Paris de Rapillay), n° 1986 (placeage), n° 1987 (pré), n° 1988 (pré). Le Cadastre de 1890 pointe les n° 920 et 922 (maison) appartenant aux Hospices civils de Chambéry. En 1923, François Paris et Louis Morel, beaux-frères , signent un bail commun pour l’exploitation de la ferme du Rocherey. En 1927, les Hospices vendent aux
    Aires d'études :
    Hauts de l'Albanais
1