Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 797 - triés par pertinence
  • Ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - (Nîmes)
    Ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - (Nîmes)
    Titre courant :
    Ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - (Nîmes)
    Description :
    La ligne compte 303 km entre Clermont-Ferrand et Nîmes et environ 168 km entre Clermont et les . Les différents tronçons réalisés se répartissent ainsi : section de Clermont-Ferrand à Issoire, 35 km
    Annexe :
    Guide Joanne 1910-1911 : Section Clermont-Issoire [Clermont-Issoire] p. 214 : Clermont-Ferrand Guide Bleu 1970 : section Arvant - Saint-Georges d'Aurac. p. 18 DE CLERMONT-FERRAND AU PUY, ... : p Guide Bleu 1920 : section Clermont-Ferrand - Arvant p. 173 : [Clermont-Ferrand - Arvant] : en quittant Clermont-Ferrand, on a une belle vue d'ensemble de la ville et du Puy de Dôme, puis à droite de Guide Bleu 1949. Section Clermont-Ferrand - Arvant. p. 15 Clermont-Ferrand - Arvant. Au-delà de de verrerie de la Margeride. [...] A partir de 1855, dès que le chemin de fer desservit Clermont -Ferrand depuis Nevers puis Brassac-les-Mines, les activités de batellerie diminuèrent [...]. Un rapport de
    Historique :
    concernent la région Auvergne (départements du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire), entre Clermont-Ferrand et seulement du territoire auvergnat) : Clermont-Ferrand, Clermont - La Pardieu, Sarliève - Cournon, Le Cendre Clermont-Ferrand à Issoire et d'Issoire à Brassac-les-Mines - Sainte-Florine, mai 1856 pour celui de (changement obligatoire à Clermont-Ferrand), la fermeture de plusieurs gares (8 ne sont plus en service : Le
    Référence documentaire :
    l'art : Clermont-Ferrand 2 : 1993. Ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - Nîmes (archives 63). Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - Nîmes. Ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - Nîmes (archives 43). Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Clermont-Ferrand - Chapeauroux - Nîmes.
  • Ligne Clermont-Ferrand - Chabreloche - (Saint-Etienne)
    Ligne Clermont-Ferrand - Chabreloche - (Saint-Etienne)
    Titre courant :
    Ligne Clermont-Ferrand - Chabreloche - (Saint-Etienne)
    Description :
    La ligne Clermont-Ferrand - Chabreloche - Montbrison est une ligne à voie unique, non électrifiée
    Annexe :
    Guide bleu 1920 : Clermont-Ferrand-Chabreloche p. 151 : Entre Lezoux et Boën, belle traversée des Guide bleu 1957 : Clermont-Ferrand-Chabreloche p. 20. DE CLERMONT-FERRAND A SAINT-ETIENNE (Lyon Guide bleu 1949 p. 19. DE CLERMONT-FERRAND A SAINT-ETIENNE (Lyon). Pittoresque traversée des monts Guide bleu 1935 : Clermont-Ferrand-Chabreloche p. 362 : Belle traversée des monts du Forez entre Guide bleu 1970 p. 16. IV DE CLERMONT-FERRAND A THIERS A SAINT-ETIENNE ET A LYON. Pittoresque
    Historique :
    La ligne Clermont-Ferrand - Boën - Montbrison et au-delà, Saint-Etienne, (comprise, pour sa partie 2015, a desservi, à son apogée, une douzaine de stations auvergnates : Clermont-Ferrand, Aulnat, Pont
    Référence documentaire :
    Ligne Clermont-Ferrand - Chabreloche - Saint-Etienne (archives 63). Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Clermont-Ferrand - Chabreloche - Saint-Etienne.
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la polyclinique
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la polyclinique Clermont-Ferrand - boulevard Charles-de-Gaulle - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la polyclinique
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique vue du nord-ouest. IVR83_20156300112NUC4A Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique, dessin de l'élévation de la façade principale, non Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique, plan du rez-dechaussée, 24 février 1928, Jean Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique, coupe est-ouest du bâtiment, au niveau de l'aile Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique (Emile-Roux puis Philippe-Marcombes), brochure Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique (Emile-Roux puis Philippe-Marcombes), brochure Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique (Emile-Roux puis Philippe-Marcombes), brochure Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique (Emile-Roux puis Philippe-Marcombes), brochure Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique (Emile-Roux puis Philippe-Marcombes), brochure Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La polyclinique (Emile-Roux puis Philippe-Marcombes), brochure
    Texte libre :
    par beaucoup comme le plus beau joyau architectural de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Vue depuis le , Clermont-Ferrand subit une explosion démographique. Les recensements dénombrèrent sur la commune 65 386 de Clermont-Ferrand, il formula notamment le projet d’édifier un nouvel hôtel-Dieu à l’extérieur de charge cette « clientèle ». En 1930, il existait déjà dix cliniques privées à Clermont-Ferrand et de médecine de Clermont-Ferrand, avait ouvert en 1901 une clinique à Chamalières. Désireux de le privé, les administrateurs des hospices de Clermont-Ferrand avaient créé dans l’hôtel-Dieu, dans limitrophe de Clermont-Ferrand), remporta le lot « terrassements, maçonnerie et ciment armé ». La : l’extension de Clermont-Ferrand, les bouleversements économiques et domestiques, « les conceptions modernes plan. Une contribution pleine d’intérêt La polyclinique de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand se foncier). Quoi qu’il en soit, la polyclinique de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand semble appartenir au
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - boulevard Charles-de-Gaulle - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la maternité
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la maternité Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la maternité
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Façade principale de la maternité, projet non définitif, 10 août Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Projet définitif pour la façade principale de la maternité, 10 août Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan du rez-de-chaussée de la maternité, 10 août 1890, Jean Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, la maternité, et à l'arrière plan Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La maternité vue du nord-est, vers 1934, après sa surélévation Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La maternité vers 1934 : détails des façades est et ouest après Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La maternité, agrandissement du bâtiment, plan du rez-de-chaussée Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La maternité vue du nord-est (avenue Vercingétorix Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La maternité vue du nord-est (avenue Vercingétorix Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La maternité, partie droite de la façade principale vue du nord-est
    Texte libre :
    l’hôtel-Dieu servait d’ultime recours pour les femmes pauvres de Clermont-Ferrand et des alentours. Il Clermont-Ferrand (26 décès sur 607 accouchées). Ce dramatique constat fut exposé en 1890 par les médecins considéraient pas l’affaire urgente. Mais par la suite, lorsque le maire de Clermont-Ferrand et « le directeur demandes auprès du préfet du Puy-de-Dôme, du maire de Clermont-Ferrand et des administrateurs des hospices hospices de Clermont-Ferrand, se vit commander les plans. De l’été 1889 à l’été 1890, il dessina ultime précaution « aériste ». Constatant qu’à Clermont-Ferrand les vents de l’ouest et du sud dominaient travaux. Désireux de balayer les ultimes résistances, le généreux donateur offrit à la commune de Clermont -Ferrand 20 000 francs. Son action fut décisive : enfin, les 22 et 27 août 1889, les conseillers municipaux
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le Refuge
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le Refuge Clermont-Ferrand - rue Saint-Guillaume - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le Refuge
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, projet non définitif, plan "au rez-de-chaussée du jardin Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, plan du "2e étage sur le jardin", vers 1820 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, façade sud (vue du sud-est). IVR83_20146300572NUC4A Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, passage entre le Refuge et le corps de bâtiment oriental Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge et le bâtiment de gastro-entérologie vus du nord-ouest Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, façade nord vue du nord-est (à gauche de la photographie Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, corps de bâtiment nord vu du nord-est, état de 1981 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, façade nord vue du nord-ouest, état de 1981 (avant Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, partie droite de la façade nord vue depuis la rue Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, angle sud-est, avec l'extension accolée à la façade
    Texte libre :
    du bâtiment Au sein du groupe des bâtiments principaux de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand, le historique de l’institution La création du Refuge de Clermont-Ferrand (appelé aussi « Maison du Bon pasteur – toujours en place –, est également figurée sur le plan de Clermont-Ferrand dressé par Augustin Loriette en
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - rue Saint-Guillaume - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Ligne Clermont-Ferrand - la Cellette (gare) - (Tulle)
    Ligne Clermont-Ferrand - la Cellette (gare) - (Tulle)
    Titre courant :
    Ligne Clermont-Ferrand - la Cellette (gare) - (Tulle)
    Description :
    . Elle a été classée dès l'origine comme chemin de fer d'intérêt général. Elle représente, entre Clermont -Ferrand et Eygurande-Merline une longueur d'environ 87 km (et pour la partie auvergnate de la ligne, de
    Annexe :
    -Clermont-Ferrand p. 58 : Les grandes transversales A/ Ligne de Bordeaux à Clermont-Ferrand (par Périgueux et Brives) 1- Par la Portière ... p. 59 D'Ussel à Clermont-Ferrand … Eygurande-Merlines : la ligne saison thermale. De Volvic à Clermont-Ferrand, l'on verra se dérouler maintenant un des plus beaux (château) ; Volvic (Tournoël) ; viaduc des Fades ; Châteauneuf-les-Bains ; Royat ; Clermont-Ferrand. et du Mont-Dore, ... 64 km de Laqueuille à Clermont-Ferrand, magnifique parcours contournant, sur la Guide Joanne 1910-1911 : Clermont-Ferrand-Laqueuille p. 182 [de Clermont-Ferrand à Laqueuille] De Guide Bleu 1957 : Bourg-Lastic-Clermont-Ferrand p. 42 : On remonte la gorge rocheuse et boisée de inverse). Clermont-Ferrand. -Merlines - Clermont-Ferrand : Bourg-Lastic Messeix ; tunnel ; on quitte la Clidane ; Laqueuille ; (930 m Guide Bleu 1920 : Auvergne. p. 244 Clermont-Ferrand - Le Mont-Dore : au départ de Clermont le
    Illustration :
    La gare de Royat-Chamalières et le site de Clermont-Ferrand à l'arrière-plan, probablement au partie de la ligne située au nord-ouest de Clermont-Ferrand : « Mais cette vue (…) varie à chaque
    Historique :
    La ligne Clermont-Ferrand - Eygurande-Merlines (Corrèze) par Laqueuille en direction de Tulle différents tronçons, Clermont-Ferrand - Volvic, Volvic - Laqueuille et Laqueuille - Eygurande-Merlines, font Vauriat, Volvic, Chanat, Durtol – Nohanent, Royat - Chamalières, Clermont-Ferrand – la Rotonde, Clermont -Ferrand, celles de la Cellette, Bourgeade, les-Rosiers-sur-Sioule, Saint-Ours-les-Roches et Chanat sont
    Référence documentaire :
    Gare de Royat-Chamalières et panorama sur Clermont-Ferrand. "57. Royat [- Chamalières]. La gare et le panorama sur Clermont-Ferrand, ND", photo N&B, s.n., s.d. Ligne Clermont-Ferrand - la Cellette (gare) - Tulle (archives 63). Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Clermont-Ferrand - la Cellette (gare) - Tulle.
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : les galeries souterraines
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : les galeries souterraines Clermont-Ferrand - rue Lagarlaye boulevard Malfreyt - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : les galeries souterraines
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. "Plan des souterrains de l'hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand", levé en Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. "Hôtel-Dieu, plan général des caves", levé vers 1830-1850 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, corps de bâtiment médian, salle au nord-ouest de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, galerie sud, escalier Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, salle dite "du Bonnet Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, galerie sud-est vue depuis Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, galerie sud-est vue depuis Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, galerie de liaison Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, galerie de liaison Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, les galeries souterraines, carrefour des galeries
    Texte libre :
    galeries et cavités remontant à Augustonemetum, cité gallo-romaine qui fut à l’origine de Clermont-Ferrand Hospices de Clermont-Ferrand. Une « sœur tavernière » était chargée de la gestion des caves et de l’achat
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - rue Lagarlaye boulevard Malfreyt - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Marché dit halle au blé de Clermont-Ferrand
    Marché dit halle au blé de Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand - 19 rue Ballainvilliers - en ville - Cadastre : 2019 IN 1 2019 IN 2
    Titre courant :
    Marché dit halle au blé de Clermont-Ferrand
    Texte libre :
    , que les relevés réalisés en 1999 par les services des bâtiments communaux de Clermont-Ferrand. Une patrimoine chargé des travaux de transformation du FRAC, agence Christian Laporte (Clermont-Ferrand), non
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - 19 rue Ballainvilliers - en ville - Cadastre : 2019 IN 1 2019 IN 2
    Référence documentaire :
    Étude de faisabilité pour l'installation du FRAC dans l'ancienne halle aux blés de Clermont-Ferrand -Ferrand. 2007. Archives Région Auvergne-Rhône-Alpes site de Clermont-Ferrand. Étude de faisabilité pour l'installation du FRAC dans l'ancienne halle aux blés de Clermont-Ferrand. [2007]. Dans ce dossier sont envisagés . 2007. Étude de faisabilité pour l'installation du FRAC dans l'ancienne halle aux blés de Clermont
  • Centre régional de documentation pédagogique de Clermont-Ferrand
    Centre régional de documentation pédagogique de Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand - 15 rue d' Amboise - en ville - Cadastre : 2019 HT 194
    Titre courant :
    Centre régional de documentation pédagogique de Clermont-Ferrand
    Texte libre :
    hectares). Depuis le 29 août 1929, le conseil municipal de Clermont-Ferrand avait décidé, en accord avec le
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - 15 rue d' Amboise - en ville - Cadastre : 2019 HT 194
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : l'édifice de l'hôtel-Dieu
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : l'édifice de l'hôtel-Dieu Clermont-Ferrand - boulevard Léon-Malfreyt rue de Lagarlaye - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : l'édifice de l'hôtel-Dieu
    Annexe :
    par des intempéries en 1806). Dans l’ouvrage L’Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand, histoire d’un établissement hospitalier (Bernard Dompnier dir., Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2014 à Abbeville (Somme), [François-Charles Dijon] se maria à Clermont-Ferrand où il mourut en 1785 Clermont-Ferrand, il est notamment l’auteur de l’hôpital Saint-Joseph-des-Abandonnés (1746-1762, actuel rédigée par Pascal Piéra pour sa thèse de Doctorat (L’embellissement des villes de Clermont-Ferrand et tours de latrines). Dans l’ouvrage L’Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand, histoire d’un établissement hospitalier (Bernard Dompnier dir., Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2014, 239 p., p . De 1807 à 1822 il fut architecte de la Ville de Clermont-Ferrand à la demande de Martial Juge (1808-1822), l’hôtel particulier du 22 rue Pascal, à Clermont-Ferrand (vers 1810) et le château du Marand, à Saint-Amant-Tallende (1811-1812). Pierre Rousseau quitta Clermont-Ferrand en 1822. » La notice
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Emplacements de l'hôtel-Dieu Saint-Barthélemy, de l'hôpital-général , du Refuge et de l'hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand (sur le fond de plan cadastral de 2016 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Relevé du rez-de-chaussée des bâtiments de l'hôtel-Dieu Saint Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan des deux voies et des immeubles à créer sur l'emplacement de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le portail de l'hôtel-Dieu Saint-Barthélemy réemployé au château de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan de la partie sud-ouest de Clermont, 1791 (extrait du "Plan géométrique de Clermont-Ferrand levé et lavé par Augustin Loriette". IVR84_20176300059NUC4A Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Principales campagnes de construction de l'édifice de l'hôtel-Dieu Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Représentation schématique des niveaux de l'édifice de l'hôtel-Dieu Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Coupe nord-sud de l'édifice de l'hôtel-Dieu (avec les galeries
    Texte libre :
    principale nord, bien mise en valeur par deux artères du centre de Clermont-Ferrand, incarne pour de nombreux conservé, ni aucun registre des délibérations « de l’administration municipale » de Clermont-Ferrand. La dans la Notice sur les hospices de Clermont-Ferrand rédigée peu avant par Alexandre Marquis, archiviste plan de la ville de Clermont-Ferrand levé en 1791 par Augustin Loriette, le périmètre de l’édifice est architecte de la ville de Clermont-Ferrand. Son arrivée et sa réputation « déterminèrent l’administration à rigoureux, une disette sévit au printemps 1770 et de nombreuses victimes de la misère affluèrent à Clermont -Ferrand. La situation générale ne favorisa donc pas l’avancement d’un chantier aussi important. Un
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - boulevard Léon-Malfreyt rue de Lagarlaye - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : les raisons de l'étude
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : les raisons de l'étude Clermont-Ferrand - boulevard Malfreyt - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : les raisons de l'étude
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le site de l'hôtel-Dieu et ses abords, vers 2000 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan de situation du bien-fonds de l'hôtel-Dieu et de ses
    Texte libre :
    objectifs En mars et avril 2010, les services de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand, composante du Centre hospitalier universitaire de Clermont-Ferrand, ont emménagé dans le nouvel hôpital d’Estaing (à l’est de la monuments historiques. La direction du CHU de Clermont-Ferrand, très consciente de la valeur patrimoniale enjeux scientifiques L’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand constitue un objet d’étude complexe modelé par Avis aux lecteurs Pour consulter l’ensemble de l’étude d’inventaire sur l’hôtel-Dieu de Clermont -Ferrand, nous recommandons de lire les dossiers et sous-dossiers dans l’ordre suivant : 1 - Les raisons de fonctionnement. Les apports de l’opération d’inventaire permettent finalement d’inscrire l’hôtel-Dieu de Clermont -Ferrand dans le cadre plus large de l’histoire de l’architecture hospitalière française, sujet qui vient
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - boulevard Malfreyt - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
    Référence documentaire :
    L'Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand, histoire d'un établissement hospitalier. Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : l'école de sages-femmes
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : l'école de sages-femmes Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : l'école de sages-femmes
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, dessin de l'élévation de la façade Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, plan du rez-de-chaussée, 20 janvier 1894 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, coupes du bâtiment, 20 janvier 1894, Jean Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, la maternité, et à l'arrière plan Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, vue d'ensemble depuis l'est Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, façade principale vue du nord-est Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, façade principale, détail Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes vue depuis le sud-est Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes, façade sud. IVR83_20156300073NUC4A Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'école des sages-femmes vue du sud-ouest. IVR83_20156300072NUC4A
    Texte libre :
    -Dieu de Clermont-Ferrand. Elle s’élève en bordure de l’avenue Vercingétorix, à quelques mètres en Clermont-Ferrand, madame Du Coudray donna des cours à des élèves sages-femmes. La formation durait trois école d’accouchement. La commission administrative des hospices de Clermont-Ferrand donna son d’accouchement occupa un bâtiment situé rue Dallet (à l’époque dans le faubourg nord de Clermont-Ferrand). En titulaire de la chaire d’accouchement de l’école de médecine de Clermont-Ferrand. Très logiquement, il Clermont-Ferrand apporteraient le terrain et financeraient les travaux grâce à un emprunt. Le département architectes Alphonse et Georges Legros. L’école normale d’institutrices, bâtie à Clermont-Ferrand en 1886-1888 -femmes. L’affaire en resta là. Deux ans plus tard, la nouvelle école secondaire de médecine de Clermont -Ferrand ouvrit. L’un des professeurs titulaires, le docteur Chomet, fut chargé d’enseigner les
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Ligne (Paris) - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand (par Gannat)
    Ligne (Paris) - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand (par Gannat)
    Titre courant :
    Ligne (Paris) - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand (par Gannat)
    Description :
    La ligne Clermont-Ferrand - Villeneuve-sur-Allier, traverse, dans sa partie auvergnate, les deux Moulins et Roanne d'une part et entre Clermont-Ferrand et Lyon d'autre part. On fut ainsi amené à choisir la ligne est électrifiée, entre Paris et Gannat, puis entre Riom et Clermont-Ferrand. La longueur de Clermont-Ferrand, environ 14 km.
    Annexe :
    ferrée (la ligne PLM du Bourbonnais) conduit directement à Clermont-Ferrand. Par la route on dispose des sommets voisins. Gerzat. On passe au pied de Montferrand. Clermont-Ferrand. B/ par Vichy et Riom. La ligne Guide Bleu 1949. Section Saint-Germain-des-Fossés - Clermont-Ferrand. p. 14 . DE PARIS A CLERMONT -FERRAND . Entre Saint-Germain-des-Fossés et Clermont-Ferrand, les trains suivent soit l'ancienne ligne Express directs Paris-Clermont-Nîmes. [A] De Saint-Germain-des-Fossés à Clermont-Ferrand par Vichy et Riom . la ligne de Gannat. Riom. [B] De Saint-Germain-des-Fossés à Clermont-Ferrand par Gannat. Après la au pied de Montferrand. Clermont-Ferrand vue à dr. sur la ville et le puy de Dôme. Guide Joanne 1910-1911 : section Riom-Clermont-Ferrand [De Riom à Clermont-Ferrand] p. 150 : Au . A g. se détache la ligne de Montbrison. Clermont-Ferrand. Guide Bleu 1970. Section Villeneuve-sur-Allier - Clermont. p. 8 DE PARIS A CLERMONT-FERRAND ... p.9
    Historique :
    La ligne Paris - Villeneuve-sur-Alier - Clermont-Ferrand, qui passe depuis les années 1930 et -des-Fossés, Gannat, Aigueperse et Riom. Cette section Saincaize - Clermont-Ferrand ouvre dans les en août 1853, à Saint-Germain-des-Fossés en juin 1854, puis à Gannat, Riom et Clermont-Ferrand en mai -Escurolles, Gannat, Aigueperse, Aubiat, Pontmort, Riom-Châtelguyon, Gerzat, Clermont-Ferrand. La gare de ligne Clermont-Ferrand - Gannat - Saint-Germain-des-Fossés, toujours en activité, sert actuellement de
    Référence documentaire :
    Ligne Paris - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand, par Gannat (archives 03). Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Paris - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand (par Gannat). Ligne Paris - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand, par Gannat (archives 63). Fonds d'archives concernant différentes sections de la ligne Paris - Villeneuve-sur-Allier - Clermont-Ferrand (par Gannat).
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le pavillon des maladies sociales
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le pavillon des maladies sociales Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le pavillon des maladies sociales
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales vu du sud-est (avenue Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales, "Pavillon de vénérologie, plans Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales, "Pavillon de vénérologie Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales, "Pavillon de vénérologie, plans Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales, le hall d'accueil au rez-de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales, le bureau du directeur et la Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales vu du sud-est (avenue Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales vu du sud-est (avenue Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales vu du sud-ouest Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des maladies sociales, la façade principale vue du sud
    Texte libre :
    hôpitaux. Ainsi à Clermont-Ferrand, le Refuge (mis en service en 1770) devait prendre en charge toutes les Clermont-Ferrand créèrent deux laboratoires, le premier d’anatomie pathologique, le second de bactériologie à Clermont-Ferrand un centre régional antivénérien et un laboratoire central de sérologie. Dans ce Raoul Vaurs et Joseph Castaigne, Clermont-Ferrand comptait très officiellement à l’époque « dix maisons contexte géographique – Clermont-Ferrand et plus largement l’Auvergne – et chronologique, le pavillon Roux maison « de Monsieur L. » à Clermont-Ferrand (actuel n° 53 avenue Jean-Jaurès). Elle fut utilisée par des
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le site de 1764 à 2014.
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le site de 1764 à 2014. Clermont-Ferrand - boulevard Léon-Malfreyt rue de Lagarlaye boulevard Charles-de-Gaulle boulevard François-Mitterrand avenue Vercingétorix rue Saint-Guillaume rue Meyrand-des-Pradeaux rue de Poterat - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le site de 1764 à 2014.
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Emplacements de l'hôtel-Dieu Saint-Barthélemy, de l'hôpital-général , du Refuge et de l'hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand (sur le fond de plan cadastral de 2016 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Relevé du rez-de-chaussée des bâtiments de l'hôtel-Dieu Saint Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Atlas des plans géométriques des fonds et héritages appartenant à Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Atlas des plans géométriques des fonds et héritages appartenant à Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plans schématiques du site sur lequel sera implanté l'hôtel-Dieu Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan géométrique de Clermont-Ferrand levé et lavé par Augustin Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan de la ville de Clermont-Ferrand rédigé par M. [Pierre Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan de la ville de Clermont-Ferrand rédigé par M. [Pierre Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Plan de la ville de Clermont-Ferrand rédigé par M. [Pierre
    Texte libre :
    désaffectation Le site de l’hôtel-Dieu est l’une des composantes de l’hyper-centre de Clermont-Ferrand. Il se , peuplée d’environ 15 000 habitants, Clermont-Ferrand connaissait un certain essor démographique. La ville -Albarède (1825) et Champomier (1828-1843). Le plan cadastral de Clermont-Ferrand levé en 1831-1832 complète la fin du XVIIIe siècle au milieu du XIXe siècle Outre l’Atlas de 1766, plusieurs plans de Clermont -Ferrand représentent (entre autres) le secteur du nouvel hôtel-Dieu des années 1790 aux années 1850. Ces
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - boulevard Léon-Malfreyt rue de Lagarlaye boulevard Charles-de-Gaulle
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôpital pour enfants, les trois bâtiments (au second plan) vus du Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des militaires, plan du rez-de-chaussée, 8 juillet 1913 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des militaires, dessin des élévations et coupe, 8 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Vu du nord-est, le pavillon des militaires (appelé "Desaix") conçu Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Vu du sud-est, le pavillon des militaires (appelé "Desaix") conçu Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants, plan Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants, plan du Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants, plan du Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon des militaires et l'hôpital pour enfants, plan du Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le pavillon Gosselin de l'hôpital pour enfants, vu du sud-est, vers
    Texte libre :
    Clermont-Ferrand sous l’Ancien Régime. Le nombre des militaires hospitalisés variait selon l’afflux saisonnier des troupes de passage et selon les conflits. À partir de 1777, Clermont-Ferrand devint une ville la Guerre et les hospices de Clermont-Ferrand. Après la remise en cause des termes de cet accord, les », les administrateurs des hospices de Clermont-Ferrand et les représentants du 13e corps d’armée 1911. Elle légua aux hospices de Clermont-Ferrand l’essentiel de sa fortune – près de 350 000 francs commission des hospices et la ville de Clermont-Ferrand n’aient pas cru devoir édifier ces constructions sur -Blanche à Lyon). Ces exemples nourrissaient visiblement des espoirs à Clermont-Ferrand. Le testament les hôpitaux militaires et à son décret d’application du 3 février 1880, l’hôtel-Dieu de Clermont -Ferrand devint un « hôpital mixte », c’est-à-dire à la fois civil et militaire. Une première convention régulièrement actualisée. Au début des années 1910, pas moins de onze régiments étaient stationnés à Clermont
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - avenue Vercingétorix - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la faculté mixte de médecine et de pharmacie
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la faculté mixte de médecine et de pharmacie Clermont-Ferrand - boulevard Charles-de-Gaulle - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la faculté mixte de médecine et de pharmacie
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté mixte de médecine et de pharmacie, plan de situation, 18 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté mixte de médecine et de pharmacie, plan "du 1er étage Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, façade principale vue du nord-ouest Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, la colonnade de la façade principale vue Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, façade principale vue de l'ouest Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, façade principale vue du sud-ouest Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, détail des baies de la partie droite de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, angle nord-ouest du bâtiment et façade Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, façade orientale du corps de bâtiment est Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. La faculté d'odontologie, façade sud du corps de bâtiment est/ouest
    Texte libre :
    pharmacie de Clermont-Ferrand (place Henri-Dunand). L’établissement universitaire rend ainsi hommage à une XIXe siècle. Elles aboutirent à la création de l’école secondaire de médecine de Clermont-Ferrand par plein exercice ». Les étudiants pourraient ainsi suivre à Clermont-Ferrand « les cours et cliniques , la municipalité et les hospices de Clermont-Ferrand réunirent enfin les fonds nécessaires à Libération, le maire de Clermont-Ferrand Gabriel Montpied (1903-1991) comprit l’urgente nécessité de archives municipales de Clermont-Ferrand (dessins datés de mai 1948), le nom de l’architecte Marcel : il était directeur général de l’architecture de la ville de Clermont-Ferrand et avait donc la charge plan national pour le développement de l’enseignement supérieur. Clermont-Ferrand s’enrichit ainsi de faculté des Sciences (Clermont-Ferrand, angle de l’avenue Carnot et de la rue Paul-Collomp, 1954-1956 , surélevée en 1960-1961) et le lycée Roger-Claustre (Clermont-Ferrand, rue du Docteur Hospital, André Vital
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - boulevard Charles-de-Gaulle - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la chapelle de l'hôtel-Dieu (originellement chapelle du Refuge)
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la chapelle de l'hôtel-Dieu (originellement chapelle du Refuge) Clermont-Ferrand - rue Saint-Guillaume (emprise absorbée par le parking Saint-Guillaume). - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : la chapelle de l'hôtel-Dieu (originellement chapelle du Refuge)
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, plan du "2e étage sur le jardin", vers 1820, avec la Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle, vue générale, du nord-est, 1981 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle, vue générale, du nord-ouest, 1981 (la Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle, élévation nord, extrémité ouest, 1981 Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, façade nord du corps de bâtiment nord qui abritait la Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, façade nord du corps de bâtiment nord vue du nord-est (à Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle (état de 1981), le choeur vu depuis la nef Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle en 2014 vue de son angle nord-ouest (état Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle (état de 1981), la nef vue depuis le choeur Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le Refuge, la chapelle (état de 1981), la nef et le choeur vus de
    Texte libre :
    Clermont-Ferrand levé et lavé par Augustin Loriette en 1791, la chapelle est bien repérée par une croix (à administrative des hospices de Clermont-Ferrand. En revanche, dans ces registres, l’on peut lire de nombreuses centre de documentation du Service régional (Clermont-Ferrand, hôtel de Région), sont désormais de
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - rue Saint-Guillaume (emprise absorbée par le parking Saint-Guillaume). - en
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
    Référence documentaire :
    La chapelle de l'hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : un exemple de la tradition classique dans la
  • Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le tableau historique des anciens hôpitaux de Clermont et les tableaux des bienfaiteurs des hospices
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le tableau historique des anciens hôpitaux de Clermont et les tableaux des bienfaiteurs des hospices Clermont-Ferrand - boulevard Malfreyt - en ville
    Titre courant :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand : le tableau historique des anciens hôpitaux de Clermont et les
    Cadre de l'étude :
    opération d'urgence hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand
    Illustration :
    Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Le portail de l'hôtel-Dieu Saint-Barthélemy réemployé au château de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, corps de bâtiment nord, passage d'entrée, première Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, corps de bâtiment nord, passage d'entrée, première Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, corps de bâtiment nord, galerie du rez-de-chaussée vue de l'ouest, avec sur le mur du fond le tableau historique des hôpitaux de Clermont-Ferrand Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Tableau historique (tableau 1, extrémité orientale de la galerie Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Tableau historique (tableau 1, extrémité orientale de la galerie du Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. Tableaux des bienfaiteurs (tableau 2, extrémité nord de la galerie Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, premier corps de bâtiment oriental, galerie du rez-de Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand. L'hôtel-Dieu, premier corps de bâtiment oriental, galerie du rez-de
    Texte libre :
    1. Des hommages très utiles 2. Les panneaux et les tableaux de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand Le couloir le plus « prestigieux » de l’édifice de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand abrite un ensemble de pratique. Sur l’entablement du portail de l’ancien hôtel-Dieu Saint-Barthélemy de Clermont-Ferrand jusqu’en 1948, fut rédigé sur papier. Les panneaux et les tableaux de l’hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand En 1845, le docteur Auguste Peghoux, professeur à l’école de médecine de Clermont-Ferrand, rédigea un bienfaiteurs des hospices de Clermont-Ferrand. Quarante ans plus tard, ce travail servit de base pour , peintre-décorateur domicilié n° 25 place Saint-Pierre à Clermont-Ferrand. Le contrat stipule que l’artisan
    Localisation :
    Clermont-Ferrand - boulevard Malfreyt - en ville
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
  • tableau : la légende des saints Crépin et Crépinien
    tableau : la légende des saints Crépin et Crépinien Clermont-Ferrand
    Canton :
    Clermont-Ferrand-Centre
    Localisation :
    Clermont-Ferrand
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
    Référence documentaire :
    Crépinien : sur un tableau du XVIe siècle à la cathédrale de Clermont-Ferrand. Revue d'Auvergne, T. 42, 1928.
1 2 3 4 40 Suivant